Africa Sports : Yssouf Diabaté promet une aide financière aux Aiglons et sollicite Roger Ouegnin pour régler le problème

625 375

Africa Sports : Yssouf Diabaté promet une aide financière aux Aiglons et sollicite Roger Ouegnin pour régler le problème

Africa Sports : Yssouf Diabaté promet une aide financière aux Aiglons et sollicite Roger Ouegnin pour régler le problème

Il faut sauver le soldat Africa Sports ! Englué dans des problèmes de gouvernance depuis des années, le mythique club ivoirien à faire parler de lui samedi non pas ont le voudrait, c-à-d en gagnant. Non, les Aiglons ont honteusement déroulé une banderole avant de s’incliner face au FC San Pedro (2-1). ‘‘CONOR on veut notre argent’’, ‘‘Normalisation on a faim’’ … des mots aussi forts que désolant déployé par Ricky Hans et les siens qui ont cependant interpelé le président du Sporting Club de Gagnoa, pourtant adversaire de l’Africa dans la poule A. Dans son plaidoyer partagé par nos confrères de Linfodrome, Yssouf Diabaté invite le CN-FIF, le PCA de l’ASEC Mimosas et tous les présidents de club à venir en aide aux Aiglons affamés par la crise qui sévit dans la maison des verts et rouges.


‘‘

‘‘je vais apporter une contribution aux joueurs’’

 

 

Oui, effectivement, on ne doit pas rester indifférent. Vu la situation de l’Africa qui peut arriver aux autres, il faut qu’on soit solidaire. Moi-même, je pense que par la grâce de Dieu, je vais apporter la semaine prochaine une contribution d’un million aux joueurs pour boire de l’eau. Ce n’est pas cela qui est essentiel. Ce qui est essentiel, c’est de faire en sorte que l’Africa Sports d’Abidjan sorte de cette situation. Ce n’est pas joli à voir. Il faut qu’on soit solidaires. Il faut qu’on voit le Comité de Normalisation afin de régulariser la situation de l’Africa.

 

Yssouf Diabaté

 

Les joueurs n’y sont pour rien, même s’il y a quelqu’un pour gérer ce club, il faut que l’Africa ait aussi les moyens qu’ils ont donné à chaque club. Il y a peut-être un Comité de gestion de cette crise. Il faut remettre ce chèque, ou le Comité de normalisation peut retirer cet argent pour qu’on donne aux joueurs. Ils ont demandé 20 joueurs à chaque camp. Ils peuvent tout de suite repartir cet argent pour que chacun puisse s’occuper de sa famille. Ils ne vivent que du football.

 

‘‘Il faut qu’il prenne le taureau par les cornes’’

 

 

Vu cette situation, et puis, nous les présidents de club, on reste là sans rien dire, je pense que ce n’est pas légal. Moi, je lance un appel à Me Roger Ouegnin pour qu’il prenne le devant de la chose. Qu’on le veuille ou pas, c’est un exemple. Moi, personnellement, c’est mon idole. Il est un exemple parmi tous les présidents de club de Côte d’Ivoire. Il faut qu’il prenne le taureau par les cornes, même si c’est l’équipe rivale. Il y a danger à l’horizon. Demain, il pourra aussi avoir besoin des joueurs de l’Africa.

 

Yssouf Diabaté

 

‘‘Je ne souhaite pas voir l’Africa en Ligue 2’’

 

Il faut vraiment qu’on se lève comme un seul homme pour faire bloc derrière l’Africa. Même s’il y a problème dans la famille, les joueurs n’y sont pour rien. Il faut que le Comité de normalisation puisse faire quelque chose. Je ne souhaite pas voir l’Africa en deuxième division. Ce n’est même pas bon pour le football local, ce n’est pas bon pour la Côte d’Ivoire. Il faut que le Comité de normalisation fasse quelque chose. Les 10 millions qu’il nous a donnés, il peut aussi les donner à celui qui gère actuellement l’Africa. Ils peuvent repartir cette somme (5 millions à chaque président) pour partager aux joueurs. S’il y a d’autres entrées d’argent, on procède ainsi. Maintenant, leur cuisine interne, ils vont gérer ensemble…

 

 

C’est le cri de cœur que je lance. Cela peut nous arriver demain. Je ne le souhaite pas. Il faut qu’on fasse bloc, il faut qu’on soit solidaire de l’Africa Sports, le club le plus populaire de Côte d’Ivoire. Ce n’est pas joli de voir des joueurs brandir une banderole comme ça pour dire qu’on a faim. C’est écœurant. Le Comité de normalisation est venu normaliser les choses. C’est une cuisine interne. Il faut qu’il remette l’argent à celui qui gère présentement l’Africa afin qu’on puisse le dispatcher dans les deux camps.

’’

Ysssouf Diabaté,

Président du Sporting Club de Gagnoa

et Député-Maire de la ville de Gagnoa


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 26 Avr 2021 à 00h 26
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?