Après avoir entamé sa formation d’entraîneur à QPR et Blackburn, Yaya Touré rêve d'un parcours à la Kolo

625 375

Après avoir entamé sa formation d’entraîneur à QPR et Blackburn, Yaya Touré rêve d'un parcours à la Kolo

Après avoir entamé sa formation d’entraîneur à QPR et Blackburn, Yaya Touré rêve d'un parcours à la Kolo

Comme son frère aux côtés de Brendan Rodgers, l'ancien sociétaire du FC Barcelone a indiqué vouloir embrasser le métier d'entraineur dans la suite de l'interview accordé à Coaches' Voice.


‘‘

"Yaya, tu sais que tu pourrais être coach", m'a dit un jour un manager. ‘‘Quoi ?’’ Je lui ai répondu. J'étais confus. Je n'avais jamais envisagé de devenir coach avant. ‘‘Je veux juste jouer’’, ai-je dit. A l'époque, j'en étais sûr. Je voulais terminer ma carrière de joueur correctement. Mais ces mots ont déclenché quelque chose en moi, alors que cela ne m'avait jamais traversé l'esprit auparavant.

 

 

Je n'étais pas prêt à ce moment-là. Je n'étais pas prêt parce que je voulais continuer à jouer, mais aussi parce que je savais alors et je sais maintenant que je n'aurais pas pu entraîner à cet âge. J'étais tellement choqué ! J'avais encore tant à apprendre.

 

À Manchester City, Pep Guardiola et moi avions l'habitude de parler après l'entraînement de choses spécifiques, de parties du jeu qu'il aimait analyser. Il a vu que je comprenais le jeu. Parfois, je parlais aussi avec le président, Khaldoon Al Mubarak. Il était d'accord pour que j'envisage de devenir entraîneur.

 

Jusqu'alors, je pensais juste que je réfléchissais à ma façon de jouer de manière plus approfondie. Je n'avais pas vraiment réalisé que je pensais comme un entraîneur.

 

dez

 

J'avais toujours pensé de cette façon. Cela m'est venu naturellement. Dans les équipes de Manchester City dans lesquelles j'ai joué et qui ont remporté des titres, sur le terrain, nous cherchions toujours à nous améliorer, à tirer le meilleur parti de chacun.

 

David Silva et moi parlions constamment. Samir Nasri aussi. Si nous ne trouvions pas de voie vers Sergio Agüero, nous prenions la décision de changer les choses. ‘‘Ça ne marche pas’’, je dirais. ‘‘Échangeons nos positions et voyons comment ça marche.’’

 

silva

 

Bien sûr, j'avais de grands managers à la City - Roberto Mancini, Manuel Pellegrini et Guardiola. Ils donnaient à l'équipe une plate-forme et une structure, mais la communication entre les joueurs est tellement importante. Vous avez besoin de communication sur le terrain. Nous avons découvert que nous nous améliorions les uns les autres parce que nous comprenions si bien ce que nous faisions. […]

 

La pandémie a rendu les choses difficiles à bien des égards, mais elle m'a donné l'occasion d'apprendre

 

Regardez Jürgen Klopp - c'est un génie ! Il a emmené tant de joueurs au sommet de leur jeu: Sadio Mané, Mo Salah, Jordan Henderson, Georginio Wijnaldum, Fabinho, Virgil van Dijk, Andy Robertson. Ils sont venus à Liverpool en tant que bons joueurs, mais maintenant ils sont tous excellents. Ensuite, il y a aussi des tas de membres de l’académie.

 

Je dois être honnête, cependant ; il est difficile d'abandonner complètement le football. Peut-être qu'il me reste encore un an dans mes jambes ! Mais j'ai commencé à réaliser à quel point il est bon d'être entraîneur.

 

La pandémie de coronavirus a rendu les choses difficiles à bien des égards. C'est la raison pour laquelle j'avais quitté Qingdao Huanghai en Chine au début de 2020, mais cela m'a donné l'occasion d'apprendre. J'ai profité de l'occasion pour commencer à passer mes diplômes d'entraîneur et réfléchir au chapitre suivant. J'ai déjà bien progressé dans l'obtention de mes qualifications.

 

 

Mais assis dans un bureau tout le temps, ce n'est pas moi. Je veux être sur le terrain, interagir avec d'autres personnes, échanger des idées. J'ai eu beaucoup de chance que Chris Ramsey m'ait donné l'opportunité de le faire chez QPR.

 

yaya

Yaya à Queens Park Rangers (QPR)

 

Chez QPR, après les sessions, je passe du temps avec les joueurs à discuter avec eux. C'est vraiment incroyable de voir à quel point ils sont engagés. Ils veulent accomplir autant que moi et ils veulent toujours apprendre à être meilleurs. C'est incroyable de pouvoir les aider, et je suis ravi d'avoir cette chance.

 

Je suis conscient que je dois tout apprendre et progresser. Tout cela fait partie de l'aventure et tout est vraiment important.

 

J'ai été en mesure de diriger des séances d'entraînement avec les groupes d'âge plus jeunes, de regarder Chris entraîner et d'apprendre de lui, ainsi que de nombreux autres bons entraîneurs comme Andrew Impey et Paul Hall. Leslie Ferdinand a été formidable, ce qui m'a donné la chance de voir ces entraîneurs en action. Ils m'ont poussé à apprendre et m'ont montré ce que vous devez faire différemment pour être un entraîneur de haut niveau.

J'ai également eu la chance de me rendre à Blackburn grâce à Stuart Jones et la PFA par l'intermédiaire de Geoff Lomax. Ils m'ont également offert de belles opportunités. J'apprends tout le temps et j'adore ça !

 

lopa

Yaya à Blackburn

 

Ce serait parfait de trouver un rôle qui combine jeu et coaching, comme Kolo

 

Le sentiment qui m'a donné me permet d'accepter plus facilement que mes jours de jeu touchent à leur fin. J'adorerais avoir la chance de continuer à jouer si ça arrive. Ce serait parfait de trouver un rôle qui combine jeu et coaching, comme Kolo l'a fait sous Brendan Rodgers au Celtic et maintenant à Leicester. Brendan a été un mentor fantastique pour Kolo, et sa progression ces dernières années a été phénoménale.

 

Kolo et Brendan

 

Mais Kolo a travaillé dur pour en arriver là où il est maintenant, et je suis conscient que je dois tout apprendre et progresser. Tout cela fait partie de l'aventure et tout est vraiment important.

 

Merci à tous ceux qui m'ont aidé dans ma transition vers le coaching, j'ai la chance de pouvoir commencer à le faire.

 

Et comme j'ai déjà eu l'occasion d'aider de jeunes joueurs, j'attends maintenant avec impatience la prochaine étape de ma carrière.

 

 

Quand on me disait que je pouvais devenir entraîneur, je n'étais pas du tout sûr. Mais maintenant, je le pense aussi.

’’

Yaya Touré

dans The Coaches' voice



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 11 Jan 2021 à 18h 45
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?