CAF : Rétabli dans ses droits, Ahmad et la FIFA devant le TAS 10 jours avant les élections

625 375

CAF : Rétabli dans ses droits, Ahmad et la FIFA devant le TAS 10 jours avant les élections

CAF : Rétabli dans ses droits, Ahmad et la FIFA devant le TAS 10 jours avant les élections

Candidat déclaré à la présidentielle de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad a vu sa candidature être rejetée par la Commission de Gouvernance de la CAF et par la Commission de Contrôle de la Fédération internationale de football (FIFA). Et pour cause, le successeur d’Issa Hayatou à la tête de la CAF fait l’objet depuis le 23 novembre dernier d’une suspension de 5 ans de toute activité liée au football par la Chambre de Jugement et Commission d’Ethique de la FIFA.

 

 

Une suspension contestée par le malgache qui annonçait deux jours après avoir déposé un recours devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour le rétablir dans ses droits. Un recours pris en compte l’instance juridique basée à Lausanne qui a levé provisoirement la suspension en attendant l’audience fixée au 02 mars 2021, soit un peu plus d’une semaine avant les élections à la CAF qui se tiendront le 12 mars 2021 à Rabat (Maroc) et qui concerneront pour la présidentielle, Jacques Anouma, Augustin Senghor, Ahmed Yahya et Patrice Motsepe.

« La Formation du TAS a accepté la demande de suspendre temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’Ethique de la FIFA jusqu’au prononcé de la sentence finale. La Formation a cependant souligné que cette décision provisoire ne préjugeait nullement de ce qu’elle décidera dans l’analyse au fond, à l’issue de l’échange des écritures et de l’audience. »


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 29 Jan 2021 à 19h 44
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?