CAN 2021 : Tops et flops de la phase de poules côté Eléphants

625 375

CAN 2021 : Tops et flops de la phase de poules côté Eléphants

CAN 2021 : Tops et flops de la phase de poules côté Eléphants

Annoncée comme un outsider, la Côte d’Ivoire s’est érigée en véritable favori après avoir éliminé le Champion en titre Algérien en phase de poules grâce à certains joueurs qui se sont brillamment illustrés contrairement à d’autres qui n’ont pas été à la hauteur.


Tops

 

 

Sangaré Badra Ali

 

Pour sa toute première Coupe d’Afrique des Nations en tant que titulaire, le portier de JDR Stars supplée avec brio Sylvain Gbohouo. Même s’il a été fautif sur le second but Sierra Léonais lors du 2è match de poule, l’ancien sociétaire de l’ASEC Mimosas est l’une des belles satisfactions côté Eléphants. Malgré sa bévue et la perte de son géniteur, Sangaré Badra Ali réalise un excellent tournoi et la plupart de ses interventions lors de ces trois premiers matchs ont été décisives pour le grand bonheur des Ivoiriens.

 

Ghislain Konan

 

Considérés comme les deux meilleurs latéraux gauches de la génération dorée des Eléphants, Boka Arthur et Tiéné Chico peuvent être tranquille car la relève est désormais assurée par le latéral du Stade de Reims. Ghislain Konan a été sans doute l’un des meilleurs Eléphants de cette phase de groupes. Impeccable défensivement, l’ancien pensionnaire du Vitoria Guimaraes apporte un plus également offensivement en multipliant les efforts.

 

Nicolas Pépé

 

Pas titulaire en début de compétition, l’attaquant d’Arsenal est monté en puissance à partir de la seconde journée face à la Sierra Leone où il a été aligné d’entrée et à réussir à scorer au terme d’une performance aboutie de sa part. Cet après-midi face aux Fennecs, l’ancien Lillois a été une nouvelle fois impressionnât en s’offrant un but et une passe décisive. Au vue de ses deux dernières sorties, on peut vous rassurer que le Pépé du LOSC est de retour !

 

NB : Dans ces tops de la sélection, on aurait pu ajouter des joueurs comme Deli Simon, Sangaré Ibrahim, Seri Jean Michael, Wilfried Zaha, Sébastien Haller ou encore Max-Alain Gradel qui ont tous tiré leurs épingles du jeu dans cette phase de poule. Mais le principe du jeu veut trois noms uniquement…

 

 

Flops

 

Habib Maiga

 

Suite à la suspension de Serge Aurier lors du premier match face à la Guinée Equatoriale, le milieu de terrain du FC Metz a été repositionné au poste de latéral droit par Beaumelle. Malheureusement lors de cette rencontre, il a été bouffé sur son côté par son vis-à-vis. Il a remplacé Aurier face aux Fennecs cet après-midi et a été pris d’assaut par les Fennecs sur son côté.

 

Christian Kouamé

 

Considéré comme le remplaçant de Sébastien Haller, l’attaquant d’Anderlecht peine à satisfaire lorsqu’il fait son entrée sur le terrain. Jugé trop fébrile par certains observateurs, Christian Kouamé n’a toujours pas convaincu en sélection de Côte d’Ivoire et s’attire malheureusement de plus en plus la fureur des fans.

 

La pelouse du stade Japoma

 

L’aire de jeu du stade Japoma a été l’une des grosses déceptions de ce début CAN. Les acteurs sont malheureusement obligés de faire avec malgré de nombreuses plaintes des différentes sélections qui jouent sur cette pelouse peu reluisante pour une compétition comme la Coupe d’Afrique des Nations.

 

 

NB : En dedans lors des deux premières journées, Franck Kessié s’est in extrémis extirpé de cette liste noire par sa prestation du jour face aux Fennecs qui lui a même valu le trophée d’homme du match.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 20 Jan 2022 à 20h 16
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?