CAN 2023 : Anthony Baffoe est revenu sur les grands axes de la visite des experts de la CAF en Côte d’Ivoire

625 375

CAN 2023 : Anthony Baffoe est revenu sur les grands axes de la visite des experts de la CAF en Côte d’Ivoire

CAN 2023 : Anthony Baffoe est revenu sur les grands axes de la visite des experts de la CAF en Côte d’Ivoire

C’est le Secrétaire Général Adjoint (SGA) en charge du Football et du Développement Anthony Baffoe, qui a conduit l'équipe d'inspection de la CAF. Plusieurs experts l'assistaient : le Directeur des Compétitions Samson Adamu, le Manager des Compétitions des équipes nationales Ismaël Wally et de la responsable des Services et Voyages Randa Metwally.



L'équipe a sillonné le pays des Eléphants en début décembre 2020, pour évaluer les travaux engagés par le pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2023. Choses vues avec Anthony Baffoe.

 

 

C’est le Secrétaire Général Adjoint (SGA) en charge du Football et du Développement Anthony Baffoe, qui a conduit l'équipe d'inspection de la CAF. Plusieurs experts l'assistaient : le Directeur des Compétitions Samson Adamu, le Manager des Compétitions des équipes nationales Ismaël Wally et de la responsable des Services et Voyages Randa Metwally. L'équipe a sillonné le pays des Eléphants en début décembre 2020, pour évaluer les travaux engagés par le pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2023. Choses vues avec Anthony Baffoe.

 

Racontez-nous les axes de cette visite

 

La Côte d'Ivoire est un pays que je connais très bien. L’accueil a bien été orchestré. Nous sommes très satisfaits de la manière dont s’est déroulée la visite d’inspection ainsi que du travail accompli avec le Comité local d’organisation.

 

 

Pour nous, les infrastructures et les voies d’accès sont très importantes et c’est ce qui nous a intéressé dans chaque ville. Nous avons d’abord atterri à Abidjan et lendemain, tôt le matin, nous sommes allés à Korhogo. On a fait la route de Korhogo à Bouaké, trois heures environ, sans rencontrer le moindre problème. De Bouaké, nous avons continué à Yamoussoukro. Après Yamoussoukro, nous sommes revenus à Abidjan où nous avons passé deux jours.

 

Dans la capitale nous avons visité tous les stades, tous les hôtels et on a tenu aussi une réunion avec le comité d'organisation ; une réunion de restitution. Ensuite, nous sommes allés rencontrer le ministre des Sports qui nous avait invités pour une réunion. Nous avons également rendu visite à la famille de Sidy Diallo (le président de la fédération ivoirienne décédé le 21 novembre dernier). Une manière pour nous de témoigner notre respect à l’illustre disparu. C'est ainsi que s’est déroulée la visite d'inspection, il y a des détails à parfaire dans les différents stades, la signalétique, le secteur. Mais mon langage est clair : Nous sommes contents de ce que l'on a vu. Le respect des délais sera également important.

 

Justement, qu’en est-il des délais ?

 

 

On a modifié le cahier des charges. Avant, la livraison des infrastructures s’effectuait 6 mois avant la compétition. Mais c'est désormais 12 mois. Et pour le cas de la Côte d’Ivoire, la plupart des livraisons de stade sont prévues à la mi-2021. Ce qui veut dire qu’ils ont encore le temps, mais ça va leur permettre d’organiser des matches tests. Je leur ai recommandé de mettre en place un organigramme et de nommer un directeur de tournoi, un chef de sécurité et toutes les personnes opérationnelles importantes. Ma phrase restera toujours la même. Mettez les bonnes personnes à la bonne place.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : CAF
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 21 Dec 2020 à 15h 44
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?