Charnière centrale des Eléphants : Les 4 prétendants pour remplacer Éric Bailly

625 375

Charnière centrale des Eléphants : Les 4 prétendants pour remplacer Éric Bailly

Charnière centrale des Eléphants : Les 4 prétendants pour remplacer Éric Bailly

La Côte d’Ivoire version Kamara Ibrahim sera privée du défenseur de Manchester United pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Titulaire avec les Eléphants depuis la CAN 2015 et sacre continental, qui pourrait faire oublier Bailly en Egypte dans quelques petites semaines.


Pas de chance pour Eric Bailly dont le nombre d'apparitions avec la Côte d’Ivoire restera bloqué à 32 pour un bon moment. Alors qu’il effectuait son grand retour sur les terrains dimanche dernier face à Chelsea, le Mancunien s’est blessé au ligament collatéral de genou droit et sera éloigné des terrains 4 à 6 mois (délais de récupération pour ce genre de blessure).

 

 

Sauf qu’entre-temps, 24 sélections Africaines dont la Côte d’Ivoire prendront part à la phase finale de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations, compétition à laquelle Bailly s’est illustré lors des éliminatoires aux côtés de Wilfried Kanon qui a désormais le statut de patron de la défense Ivoirienne.

 

Le défi pour le sélectionneur Ivoirien, Kamara Ibrahim, sera de trouver le parfait complément au sociétaire d’ADO La Haye pour reconstituer une charnière centrale digne de la précédente association, même s’il faut le reconnaitre, Bailly était sur une pente descente ces dernières semaines…

 

Wilfried Kanon (25 ans / 1,88 m) compte 34 apparitions avec les Eléphants et n'a plus quitter le groupe depuis 2015. Sa saison actuel en club :

  • Nombre de rencontres TCC : 29
  • Buts : 0
  • Passes décisives : 1
  • Cartons récoltés : 5 jaunes
  • Minutes jouées : 2 426

 

 

Qui aux côtés de Wilfried Kanon ?

 

Ismaël Traoré (Angers SCO)

32 ans / 1,85 m / 5 sélections, la dernière remonte au 26 mars 2019 (il a joué)

La capitaine d’Angers est l’un des grands favoris pour remplacer Éric Bailly. Présent lors des 2 dernières liste de Kamara notamment pour la double confrontation face à la république de Centrafrique et plus récemment pour les rencontres face au Rwanda et au Liberia, Ismaël Traoré a su profiter du temps de jeu qui lui a été accordé.

 

Ismael traore

Ismaël Traoré avec les Eléphants 

 

Lors de la victoire (3-0) des Eléphants face au Rwanda le 23 mars dernier, le colosse défenseur âgé de 32 ans avait fait une entrée correcte dans le dernier quart d’heure à la place de Bailly touché au crane après un choc aérien. Trois (03) jour après cette rencontre, le Scoïste avait disputé toute la rencontre face au Liberia aux côté d’un Simon Déli peu convaincant. La Côte d’Ivoire s’était tout de même imposée sans prendre de but (1-0).

 

Selon nous, sa connaissance du groupe, son leadership (capitaine d’Angers ndlr) et son potentiel apport offensif (3 buts et 2 passes décisives cette saison) font de lui, le N°1 pour remplacer Éric Bailly.

 

Ismael traore

Ismaël Traoré (Capitaine d'Angers SCO)

 

Récapitulatif de sa saison :

  • Nombre de rencontres TCC : 26
  • Buts : 3
  • Passes décisives : 2
  • Cartons récoltés : 3 (2 jaunes / 1 rouge)
  • Minutes jouées : 2 220

 

Lamine Koné (RC Strasbourg)

30 ans / 1,89 m / 9 sélections, la dernière remonte au 06 novembre 2017 (sur le banc)

Prêté en aout 2018 au Racing Club de Strasbourg par Sunderland, Lamine Koné s’est très rapidement imposé dans le XI de Thierry Laurey (entraineur). Lamine Koné a disputé l’intégralité du temps règlementaire de la finale de la Coupe de la Ligue remportée par son club face à Guingamp. En 27 apparition cette saison, le natif de Paris s’est offert 2 buts et a délivré une passe décisive.

 

lamine koné

Lamine Koné et sa Coupe de la Ligue 2019

 

Puissant athlétiquement et rapide, expérimenté, … Lamine Koné à toutes les qualités pour prétendre à une place de titulaire en défense centrale Ivoirienne. Convoqué par le sélectionneur Ivoirien lors de la 2è journée des éliminatoires CAN 2019 au Rwanda le 09 septembre 2018, Lamine Koné n’avait pas pu honorer sa sélection à cause d’un gène à la cuisse. Depuis, on ne l’a plus revu avec les Eléphants. Le forfait d’Eric Bailly lui profitera ?

 

 

lamineLamine Koné avec les Eléphants 

 

Récapitulatif de sa saison :

  • Nombre de rencontres TCC : 27
  • Buts : 2
  • Passes décisives : 1
  • Cartons récoltés : 2 jaunes
  • Minutes jouées : 2 238

 

Prince-Désir Gouano (Amiens SC)

25 ans / 1,88 m/ 0 Sélection

C’est le junior de notre liste, un junior de 25 ans tout de même. A l’Instar d’Ismaël Traoré, lui aussi est capitaine de son club et pour ce qui est du leadership, la Côte d’Ivoire peut compter sur lui. On n’a encore en mémoire sa réaction lors du match face à Dijon. Alors que des insultes racistes (cris de singes) à son endroit se fait entendre dans les tribunes, Gouano a fait arrêter le match en guise de protestation. Il a fallu de longues minutes de concertation et l’assurance de ne plus assister à ces actes stupides pour que le jeu ne reprenne.

 

gouano

Gouano après avoir identifié l'auteur des cris racistes…

 

En plus de son leadership, Gouano a déclaré à plusieurs reprises sa flamme a l’équipe de Côte d’Ivoire. Franchement, ce serait un gâchis de se passer d’un tel joueur même s’il est vrai que son premier choix a été son pays d’adoption (la France) comme tous ces binationaux aujourd’hui en sélection d’ailleurs.

 

gouano

Gouano, le 2nd capitaine de notre liste 

 

Récapitulatif de sa saison :

  • Nombre de rencontres TCC : 31
  • Buts : 1
  • Passes décisives : 0
  • Cartons récoltés : 2 jaunes
  • Minutes jouées : 2 756

 

Willy Boly (Wolverhampton Wanderers)

28 ans / 1,91 m / 0 Sélection

Après avoir fait ses classes juniors avec la Bleuets, Willy-Arnaud Zobo Boly n’a pas attiré l’attention des sélectionneurs en senior et à 28 ans, le natif de Malun (France) peut encore jouer pour son pays d’origine.

 

C’est le recordman des matchs disputés dans notre short list (39). Il n’est peut-être pas le capitaine de Wolverhampton, mais ses prestations dans l’association avec les anglais Conor Coady et Ryan Bennett dans cette défense à 3 si caractéristique des Loups, sont assez remarquables. En plus, sa grande taille lui confère un avantage non-négligeable sur les coups de pieds arrêtés. Il s’est même offert 4 égalisations cette saison.

 

willy

Willy Boly (Wolverhampton Wanderers) 

 

Cependant, il se murmure que le colosse défenseur de Premier League aurait gentiment repoussé les avances de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Supervisé en par les responsables du football Ivoirien courant novembre-décembre 2018, Willy Boly ne figurait pourtant pas dans la dernière liste de Kamara Ibrahim pour les rencontres face au Rwanda et au Libéria au mois de mars. Cette non-sélection serait donc due en partie au refus du joueur…

 

Qu’importe l’assurance de jouer vue l’indisponibilité d’Éric Bailly devrait faire réfléchir n’importe quel challenger sollicité.

 

Récapitulatif de sa saison :

  • Nombre de rencontres TCC : 39
  • Buts : 4
  • Passes décisives : 0
  • Cartons récoltés : 4 (3 jaunes / 1 rouge)
  • Minutes jouées : 3 469

 

TCC = toutes compétitions confondues

Chiffres au 1er Mai 2019.

 

 

Les locaux peuvent également dépanner

Le remplaçant de Bailly pourrait également venir du Championnat Ivoirien. A l’instar Wonlo Coulibaly qui a marqué des points lors de sa première sélection face au Rwanda en mars dernier, d’autres représentants de la MTN Ligue 1 auront on l’espère, les moyens de s’exprimer à l'occasion des rencontres de préparations notemment.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 01 Mai 2019 à 13h 45
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?