Chine, choix financier ou défi sportif ? Jean-Evrard Kouassi se prononce et évoque son futur en… Europe

625 375

Chine, choix financier ou défi sportif ? Jean-Evrard Kouassi se prononce et évoque son futur en… Europe

Chine, choix financier ou défi sportif ? Jean-Evrard Kouassi se prononce et évoque son futur en… Europe

A 26 ans et après 5 saisons passées en Chine, l’attaquant de Wuhan Zall dont le contrat prend fin bientôt a été contacté par des clubs français et espagnols. Des sollicitations qui ne le laissent guère indifférent.


Destination dite exotique et prisée par de nombreux footballeurs en fin de carrière, la Chine a pourtant servi de tremplin à Jean-Evrard Kouassi pour la sélection Ivoirienne. S’il ne compte pour l’heure aucune sélection, le joueur a tout de même été convoqué à deux reprises par le sélectionneur de la Côte d’Ivoire.

 

 

Alors quand on lui demande s’il est en Chine pour de l’argent, le buteur de Wuhan Zall ne le voit pas de cet œil. D’ailleurs son arrivée dans l’Empire du Milieu est relative à un projet qu’un ancien sélectionneur des Eléphants lui avait proposé en 2015. Invité de l'émission 

‘‘La Grande Team’’ sur la chaine ivoirienne La3 ce lundi 07 décembre, Jean-Evrard Kouassi est revenu sur le deal qui l'a envoyé en Chine.

« C’est une question qui revient. Je suis allé en Chine pour un projet. J’ai été appelé Sven-Göran Eriksson, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale (en 2010). A l’époque j’étais en Croatie, le monsieur m’a appelé et il m’a dit qu’il a un projet sur ans et m’a demandé de le suivre. A l’époque je ne connaissais même pas la Chine ni le salaire que j’allais percevoir. Mais je connaissais l’homme, ce qu’il avait fait. Moi entant qu’un jeune joueur, quand Eriksson vous appelle personnellement (…) Il m’a dit ‘‘viens avec moi à Shanghai pour deux ans et quand tu finis mon contrat, tu retournes en Europe avec moi et je te place dans n’importe club que tu veux’’. C’est comme ça que je me suis retrouvé en Chine avec lui. »

 

Sauf que les choses ne se sont finalement pas passées comme prévues. Un an après son arrivée en Chine, son nouveau mentor l’abandonne à son sort. Un sort qu’il ne regrette pas.

« Malheureusement il est resté une année et il est parti me laissant seul là-bas. Mais je me sentais bien dans le championnat chinois, j’enchainais les performances et tout le monde m’aimait bien. Les dirigeants m’ont dit ‘‘reste avec nous, on te donne un bon contrat’’. Ils m’ont aussitôt prolongé. Aujourd’hui je ne regrette pas ce choix parce que ça m’a permis de voir beaucoup de choses, de savoir réellement qui je suis et ce que je valais. »

 

 

Après 5 ans passés dans l’Empire du Milieu, l’ancien attaquant de Moossou FC réfléchi sérieusement à un retour sur le Vieux Continent qu’il a connu entre 2013 et 2015 lors de son passage en Croatie du côté du Hajduk Split. Et ce ne sont pas les propositions qui manquent.

« Oui, j'ai des propositions de clubs européens. Je parlais récemment avec un journaliste qui me posait la même question. Je vais taire les noms des clubs mais dernièrement j'ai eu des appels de deux clubs en France et aussi en Espagne. Ils savent qu'il me reste un an de contrat (...). »

 

Empêché de sortir du territoire chinois par les autorités en novembre dernier alors qu’il devait se rendre en Côte d’Ivoire pour défendre pour la première fois les couleurs nationale, Jean-Evrard Kouassi n’a pas du tout apprécié. Un fait qui devrait jouer dans la balance pour la suite de sa carrière.

« Avec les récents événements je n’étais vraiment pas content, j'ai eu un pincement au cœur. Pour le moment je suis en réflexion et on verra ce qui va se passer. »

 

 

France ou Espagne, sûr que les fans de ‘‘Crespo’’ seront ravi de le voir évoluer en Europe dans l’un ou l’autre de ces championnats majeurs du Vieux Continent. 



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 08 Dec 2020 à 10h 31
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?