‘‘Côte d’Ivoire-Cameroun’’ : Seri, Haller, la pelouse, … tops et flops des Eléphants

625 375

‘‘Côte d’Ivoire-Cameroun’’ : Seri, Haller, la pelouse, … tops et flops des Eléphants

‘‘Côte d’Ivoire-Cameroun’’ : Seri, Haller, la pelouse, … tops et flops des Eléphants

Les Eléphants ont réussi à prendre la tête de la poule D en battant le Cameroun dans le cadre de la 2è journée des éliminatoires du Mondial 2022. Des joueurs se sont démarqués dans cette rencontre notamment le milieu de Fulham qui faisait son grand retour dans la sélection.


Tops

 

 

Sébastien Haller

 

Il est sans doute l’homme de cette opposition ‘‘Côte d’Ivoire-Cameroun’’. L’attaquant de l’Ajax a planté un doublé et a pesé énormément sur la défense Camerounaise notamment en première période. Sa complicité avec Jean Evrard Kouassi a été payante en témoigne son second but où il a été idéalement servi en profondeur par l’attaquant de Wuhan. Critiqué pour ces dernières prestations qui étaient plutôt moyennes, Sébastien Haller a répondu présent avec ce doublé.

 

Jean Evrard Kouassi

 

L’attaquant de Wuhan est l’une des satisfactions de ce match. Sur son flanc droit, Jean Evrard Kouassi a plusieurs mis en déroute son adversaire en alliant vivacité, technique et physique. Passeur décisif pour le second but Ivoirien, ‘‘Crespo’’ a été au four et au moulin en attaque.

 

Seri Jean Michael

 

Pour son retour en sélection nationale, le milieu de terrain de Fulham a tenu son rang aux côtés de Sangaré Ibrahim. L’ancien Niçois a montré toute sa qualité technique et a même failli inscrit le 3è but Ivoirien sur coup franc mais malheureusement sa frappe a retenti sur la barre transversale du portier Camerounais.

 

 

Flops

 

La pelouse

 

La pelouse du stade Alassane Ouattara d’Ebimpé a été la fausse note de la soirée. Délabrée à tous les niveaux, elle n’a pas permis aux joueurs de produire un spectacle reluisant pour le bonheur des 10 000 spectateurs. Vivement que cette pelouse ‘‘dégage’’ avant la prochaine trêve Internationale prévue pour le mois d’octobre avec la réception du Malawi.

 

La seconde période

 

Après une première période magnifique avec deux buts d’avance au compteur, les Eléphants ont complètement déjoué en seconde en encaissant un but sur penalty. Harcelés par les Lions Indomptables, les hommes de Patrice Beaumelle ont passé tout leur temps à balancer les ballons se mettant en danger.

 

Eric Bailly

 

 

Malheureusement le défenseur de Manchester United a été à l’origine du but Camerounais en provoquant un penalty totalement inévitable. Eric Bailly est coutumier du fait en témoigne sa main aux JO de Tokyo en quarts de finale face à l’Espagne. L’ancien sociétaire de l’Espagnol de Barcelone manque de concentration sur 90 minutes et il va devoir corriger cet aspect.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 07 Sep 2021 à 08h 58
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?