Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, … ces Sélections Africaines qui ont fait confiance aux compétences locales

625 375

Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, … ces Sélections Africaines qui ont fait confiance aux compétences locales

Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, … ces Sélections Africaines qui ont fait confiance aux compétences locales

A moins de 4 mois de l’entame de la phase finale de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations, la première à 24 équipes, combien de pays présenteront une sélection managée par un fils du pays ?


La Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, l’Algérie et le Ghana seront à la CAN 2019 en Egypte avec des sélectionneurs locaux. La RD Congo et le Gabon également coachés par des sélectionneurs locaux peuvent y être en cas de victoire lors de la dernière journée des éliminatoires les 22 et 23 mars.

 

 

Découvrons ces Africains qui représentent leur pays.

 

Côte d’Ivoire : Ibrahim Kamara (depuis juillet 2018)

Après avoir remporté la CAN 2015 avec son pays dans le rôle d’adjoint d’Hervé Renard, Kamara Ibrahim s’est vue confier les rênes de la sélection Ivoirienne avec pour mission de lui redonner son lustre d’antan.

 

Assisté par Kolo Touré, ancien défenseur des Eléphants présent dans le groupe de 2015, Kamara Ibrahim a officiellement pris fonction le 1er juillet 2018 pour une durée de 2 ans. Egalement qualifié pour la phase finale de la CAN 2019, la Côte d’Ivoire de Kamara Ibrahim est candidate à la victoire finale.

 

kamara

Kamara Ibrahim

 

Sénégal : Aliou Cissé (depuis mars 2015)

A 42 ans l’ancien international Sénégalais fait l’unanimité à la tête des Lions de la Teranga. Un poste qu’il occupe depuis le 4 mars 2015. Après un bon mondial en Russie et une qualification pour la CAN 2019, Aliou Cissé a été prolongé dans ses fonctions jusqu’en jusqu’au 31 Août 2021 avec comme objectifs des participations probantes de l’Equipe aux CAN 2019 et 2021 et à la qualification à la Coupe du Monde en 2022.

 

aliou cissé

Aliou Cissé

 

Mali : Mohamed Magassouba (depuis sept. 2017)

Né le 12 février 1958 à Nara dans la région de Koulikoro (Mali) et instructeur CAF depuis plusieurs années, Mohamed Magassouba est l’entraîneur national par intérim des Aigles du Mali depuis le départ d’Alain Giresse en septembre 2017. Il a qualifié les Aigles du Mali à la phase finale de la CAN 2019.

 

magasouba

Mohamed Magassouba

 

Algérie : Djamel Belmadi (depuis août 2018)

Ex-milieu des Fennecs (20 sélection, 5 buts), le technicien de 42 ans est depuis le 02 août 2018 aux commandes de la Sélection Algérienne après un bref passage manqué de Rabah Madjer. Le natif de Champigny-sur-Marne (banlieue parisienne) entrainait au Qatar depuis ses débuts en 2010 avant l’appel de la partie.

 

 

belmadi

Djamel Belmadi

 

Ghana : Kwesi Appiah (depuis avril 2017)

Après une première expérience à la tête des Black Stars entre 2010 et 2011 puis entre 2012 et 2014, James Kwesi Appiah (58 ans) a repris les rênes de la Sélection ghanéen depuis avril 2017 succédant à l’Israélien Avram Grant. Qualifié pour la phase finale de la CAN 2019, le Ghana de Kwesi Appiah aura à cœur de décrocher un 5è titre continental après 1963, 1965, 1978 et 1982.

 

appiah

James Kwesi Appiah

 

RD Congo : Florent Ibenge (depuis août 2014)

En poste depuis 2014, l’ancien international congolais (54 ans) est l’un des sélectionneurs locaux le plus ancien à son poste. 3è à la CAN 2015, quart-de-finaliste lors de l’édition 2017, la RDC d’Ibenge n’a pas encore décroché sa place pour la phase finale de la CAN 2019. Les Léopards devront battre les Lone Stars du Liberia pour se qualifier.

 

La particularité de Jean-Florent Ikwange Ibenge, est qu’il entraine également la formation de l’AS Vita Club qui dispute les poules de la Ligue des Champions de la CAF. Une double casquette pas facile à assumer, qui lui permet cependant de déceler aisément les pépites locales.

 

ibenge

Jean-Florent Ikwange Ibenge

 

Gabon : Daniel Cousin (depuis sept. 2018)

Sélectionneur du Gabon depuis septembre 2018 suite au refus de Pierre-François Aubameyang, père de Pierre-Emerick Aubameyang, d’assurer cette fonction, Daniel Cousin (42 ans) débute sa carrière d’entraineur à la tête de son pays. Ancien international, Daniel Cousin n’a signé son contrat que très récemment.

 

Comme Florent Ibenge lui aussi est condamné à porter son équipe à la victoire lors de la dernière journée des éliminatoires face au Burundi pour espérer être en Egypte.

 

cousin

Daniel Cousin

 

 

La phase finale de la CAN 2019 se tiendra du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 01 Mar 2019 à 23h 12
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?