Situation de l'AMAFCI : Choilio Diomandé fait de graves révélations

625 375

Situation de l'AMAFCI : Choilio Diomandé fait de graves révélations

Ce jeudi 23 juillet, Choilio Diomandé a donné rendez-vous aux abonnés d’Abidjan Sports et ceux de Realmix pour faire un déballage complet de l’actualité footballistique du moment. Le journaliste émérite s’est attardé sur le parrainage des arbitres qui est le sujet polémique du moment. Pour le consultant de 3è mi-temps, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) n’a aucun droit de décision actuellement et seule la commission électorale indépendante est habilitée à valider ou invalider un parrainage.

 

 

En plus de s’offusquer de l’ingérence de la FIF, Choilio Diomandé livre les conclusions du procès verbal de la dernière Assemblée Générale Sélective de l'Amicale des Arbitres (AMAFCI) qui confirme la position d'intérimaire du président Coulibaly Souleymane, laquelle intérims a pris fin depuis octobre 2019. Choilio évoque également une dette à hauteur de 6 milliards de FCFA du Comité Exécutif sortant de la FIF...

 

 

Extrait de la Page 5 du procès-verbal d’huissier de justice de l'AG élective de l'AMAFCI du 12 mai 2018 :

« Par ailleurs une question a été soulevée concernant la suite du mandat encours de Monsieur Aboubakar Scharaf. En clair, le nouveau président élu, poursuivra-t-il le mandat du précédent président ou gouvernera-t-il sur la base d’un nouveau mandat ? A cela la table de séance a répondu que, suivant les textes, notamment l’article 13 des statuts, le nouveau président élu de l’AMAFCI assurera l’intérim du Président révoqué, jusqu’à la fin du mandat de celui-ci, c’est-à-dire courant 2019-2020 (10 octobre 2019). »



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 23 Jul 2020 à 14h 24
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?