Election FIF : Lato Crespino affirme avoir été menacé par des anciens footballeurs

625 375

Election FIF : Lato Crespino affirme avoir été menacé par des anciens footballeurs

Election FIF : Lato Crespino affirme avoir été menacé par des anciens footballeurs

Farouche défenseur de la candidature de l’ex Capitaine des Eléphants, l’ancien pensionnaire de l’Académie MimoSifcom reconverti en chanteur s’est attiré les foudres de certains anciens footballeurs.


La passion s’est emparée depuis plusieurs mois maintenant de l’élection du prochain Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Une passion qu’on pourrait qualifier de démesurer en raison des injures et calomnies constatées notamment sur les réseaux sociaux par les fans mais aussi par certains professionnels du milieu.

 

Dans une interview accordée à nos confrères de Vibe Radio, Lato Crespino qui est l’un des farouches défenseurs de la candidature de Didier Drogba a fustigé l’attitude de certains anciens footballeurs.

« A l’évidence la candidature de Drogba est celle de tous les footballeurs Ivoiriens, en particulier ses ex-coéquipiers en sélection nationale Eux qui devaient en premier soutenir de facto sa candidature. Ecoutez, imaginez-vous qu’un des nôtres chez les artistes, en l’occurrence un aîné comme Paulin du groupe Les Garagistes est candidat demain à la Présidence du Burida. Et du coup les artistes que nous sommes, le lâchons pour aller soutenir un Directeur de l’Administration candidat. Voyez-vous ce que cela pourrait présenter comme scandale dans le monde des artistes. Le football ivoirien souffre et voilà un Monsieur : Drogba qui arrive et qui veut donner une renaissance à notre football et on le boycotte. Des ex-footballeurs, dans cette histoire, m’ont même appelé pour me menacer, me demandant pourquoi je m’adresse à eux dans mes directs. Peut-être que certains parmi eux avaient tissé des deals à l’époque avec des candidats qu’ils soutiennent aujourd’hui dans le but de leur être reconnaissant. »

 

L’ancien pensionnaire de l’Académie MimoSifcom devenu chanteur dit comprendre à présent les échecs répétés en CAN et au mondial de la génération dite dorée.

« C’est maintenant je comprends certains échecs et autres mauvais résultats qu’ont connu à un moment donné nos chers Éléphants, cette équipe qu’on a appelé Génération dorée. »

 

Pour Lato Crespino, ses anciens camarades de l’Académie devaient s’approprier le projet de Drogba.

« Nous, anciens de l’Académie, on devait tout de suite soutenir la cause de Drogba. Parce que Didier a un programme qui prend véritablement en compte l’avenir de nos frères jeunes footballeurs. Il leur offre une véritable chance pour leur future carrière. En ce qui nous concerne, nous avons évolué à l’Académie, nous sommes bien placés pour savoir ce que c’est que donner la chance à un jeune footballeur, car parmi nous, d’autres sont devenus aujourd’hui des Milliardaires. Et c’est grâce à un homme : Jean Marc Guillou, qui a permis de réaliser le rêve de nombreux gamins issus de familles modestes. »

 

Preuve une nouvelle fois que l’ancien joueur est toujours au parfum de l’actualité footballistique du pays malgré son métier d’artiste chanteur.

 

Pour rappel, le processus électoral a été bloqué par la FIFA depuis le 27 août dernier en raison de plusieurs dysfonctionnements constatés par l’instance mondiale.

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 12 Sep 2020 à 15h 11
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !