FIF : Des nouvelles du recours au TAS de l'ex Bureau Exécutif contre la FIFA

625 375

FIF : Des nouvelles du recours au TAS de l'ex Bureau Exécutif contre la FIFA

FIF : Des nouvelles du recours au TAS de l'ex Bureau Exécutif contre la FIFA

Cinq mois après avoir sollicité l'arbitrage du TAS, l'ex Bureau Exécutif de la FIF a été entendu par les avocats de l'institution indépendante basée à Lausanne.


Non à la suspension du processus électoral devant conduire à l'élection du successeur de Feu Sidy Diallo à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), non à l'installation d'un Comité de Normalisation à la FIF. Alors qu'elles semblent appartenir à une autre époque, ces deux plaintes de l'ancienne équipe dirigeante du football Ivoirien adressées au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) contre la FIFA sont d'actualité du côté de l'institution indépendante basée à Lausanne. On apprend d'ailleurs que l'audience des plaidoiries a eu lieu ce lundi 10 mai 2021 par visioconférence.

 

 

Proche des anciens locataires de la Maison de Verre de Treichville, notre confrère Martial Gohourou nous relate les faits.

‘‘

Prévue, ce lundi 10 mai 2021, l'audience relative aux plaintes de 39 membres actifs et ceux du Comité exécutif de la FIF, contre la FIFA, en rapport avec la suspension du processus électoral et la décision de mise en place d'un comité de normalisation pour la faîtière du ballon rond local, s'est tenue, au TAS, ce jour lundi 10 mai 2021, de 7h30 à 12h30 (heure d'Abidjan), soit de 9 h 30 à 14 h 30 (heure suisse).

 

En effet, l'audience s'est bien déroulée. Le collège d'avocats des clubs et du Comité exécutif sortant de l'institution fédérale ont été très convaincants lors des plaidoiries, et ce, contrairement à leurs confrères venus défendre leur client, la FIFA. Les avocats de certains acteurs du sport roi ont montré aux juges du TAS qu'ils maîtrisaient parfaitement les contours du dossier ivoirien qui est atypique vu que les conditions de la mise en place d'un comité de normalisation, à la maison de verre de Treichville, n'étaient pas réunies.

 

 

Par ailleurs, il est bon de signaler que les requêtes de certains clubs et dirigeants fédéraux introduites devant le TAS sont examinées avec attention par les juges assis qui sont informés des parades qui ont marqué, il y a quelques jours, la visite officielle des présidents de la FIFA et de la CAF à Abidjan. Il faut noter également que les juges debouts, qui ont plaidé la cause des clubs et des membres du Comité exécutif sortant de l'organe de gestion du football ivoirien,.ont été à la hauteur de la tâche.

 

 

Pour rappel, après l'audience des plaidoiries, ce lundi 10 mai 2021, les juges du TAS vont se réunir dans les prochaines heures, les prochains jours ou les prochaines semaines pour rendre une décision après avoir examiné les pièces du dossier.

’’

Martial Gohourou,

journaliste


Laisser un commentaire

Enregistrés avant et après ce post

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 11 Mai 2021 à 02h 37
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?