FIF : Idriss Diallo, Sory Diabaté et Didier Drogba mettent balle à terre

625 375

FIF : Idriss Diallo, Sory Diabaté et Didier Drogba mettent balle à terre

FIF : Idriss Diallo, Sory Diabaté et Didier Drogba mettent balle à terre

Toute la Côte d’Ivoire footballistique s’est donnée rendez-vous ce 1er juin du côté du Radisson Blue pour la réconciliation de ses acteurs qui ont tous adhéré au concept ‘‘Balle à Terre’’.


Depuis plusieurs années maintenant le football Ivoirien connait des crises au niveau de ses acteurs et les choses se sont envenimées avec l’élection du Président de la FIF. Ce scrutin a démontré le mal profond qui règne au sein de la famille ivoire du football. Dans l’objectif d’apaiser les cœurs de tous, Anne-Marie N’Guessan (Présidente de l'UNEPSI) et Fréderic Kouadio Konan (Directeur de la Communication du CN-FIF), ont tenu à prendre les choses en mains en initiant le concept ‘‘Balle à Terre’’. Un concept qui a pour but donc de rassembler les différents acteurs du ballon rond Ivoirien.

 

 

En ce premier jour du mois de juin, s’est tenu le lancement de ce concept du côté de l’hôtel Radisson Blue en présence des journalistes, des joueurs de l’équipe nationale et surtout des candidats déclarés à l’élection présidentielle de la FIF. Au terme de la cérémonie, Anne-Marie N’Guessan s’est prononcée sur cette initiative en appelant les hommes de médias à désarmer leurs plumes.

« Nous avons décidé de parler du rayonnement de notre football sans aucune animosité. Le ballon doit rouler en Côte d’Ivoire. Plus jamais, le football ne doit être à l’origine de bataille fratricide. Nous avons tous et chacun, un rôle à jouer. Notamment, nous, les journalistes de Sport. Désarmons nos plumes. »

 

Présent également, Didier Drogba a rappelé qu’il est Ambassadeur de la paix et il ne peut que soutenir ce concept.

« La priorité aujourd’hui, c’est ce ballon qui doit rouler, qui doit apaiser. Nous sommes candidat à la fédération ivoirienne de football. Dans le mot fédération, il y a Federer. Nous voulons être président, pas pour nous, mais pour les joueurs. Quand j’ai été approché par les initiateurs du concept, je n’ai pas hésité. Moi, en tant qu’ambassadeur de la paix, moi, Didier Drogba, fils de la Côte d’Ivoire. Cette élection a été au cœur de tous les débats. Je soutiens l’idée du concept Balle à terre. On se voit en novembre... »

 fif

 

 

Pour sa part, Idriss Diallo s’est dit disponible pour l’unification et la pacification du football Ivoirien sans toutefois rappeler le rôle du Comité de Normalisation dirigée par Mme Dao Gabala.

« Je suis disponible pour tout ce qui est unification, pacification du football ivoirien. Au comité de normalisation, nous vous regardons. Organisez cette élection comme Mme Gabala l’a promis, au plus tard en novembre. Vous avez une responsabilité. »

 

Candidat du COMEX sortant, Sory Diabaté dit également adhéré également au concept pour avoir été à la Maison de Verre pendant 18 ans.

« J’ai adhéré au concept Balle à terre, parce qu’ayant été acteur pendant 18 ans à la FIF. Au-delà des mots, il faut que cette rencontre permette d’apaiser. Pendant trois ans, nous avons connu des turbulences dans la maison. Je voudrais confirmer comme l’a dit Idriss Diallo, que nous nous parlons. Je voudrais inviter les uns et les autres à cultiver certaines valeurs : le respect, la tolérance, la responsabilité »,

a-t-il déclaré pour sa part.

 

 

Propos recueillis par Fernand Dédeh


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 01 Jun 2021 à 13h 31
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?