‘‘Gagnoa-ASEC’’ : Furieux contre l’arbitrage, Fadel Keita menace la FIF

625 375

‘‘Gagnoa-ASEC’’ : Furieux contre l’arbitrage, Fadel Keita menace la FIF

‘‘Gagnoa-ASEC’’ : Furieux contre l’arbitrage, Fadel Keita menace la FIF

Le Président intérimaire des Gagnoalais est sorti de ses gongs ce mercredi lors de la rencontre comptant pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue opposant son équipe à celle des jaunes et noirs. Le frère aîné de Kader Keita a fustigé l’arbitrage et la Fédération Ivoirienne de Football.


L’ASEC Mimosas a validé sa qualification pour les demi-finales en venant à bout du Sporting Club de Gagnoa grâce à Ablakor Yves sur coup franc en toute fin de partie (1-0). Une rencontre qui a dégénéré avec la descente sur la pelouse du Président du Sporting, Fadel Keita juste après le but des Mimos. L’ancien attaquant des Oyés a justifié son acte en évoquant un coup de pouce de l’arbitre en faveur des jaunes et noirs.

« Vous savez on est en Côte d’Ivoire quand on se sacrifie pour venir jouer un match comme ça on n’a pas besoin de ce genre d’arbitre pour gâter le spectacle. L’ASEC n’a pas besoin de ça, nous on sait que l’ASEC est plus forte que nous en palmarès comme en jeu on est d’accord. Ils n’ont pas besoin d’un coup de main de l’arbitre. Tout le monde est unanime pour dire qu’il n’y a pas de faute (sur le coup franc victorieux NDLR). »

 

 

En plus du corps Arbitral, Fadel Keita n’a pas épargné la Fédération qu’il a invité à prendre ses responsabilités.

« Il nous refuse un pénalty et il va accorder un coup franc qui n’existe pas en plus c’est pour nous la faute vous voulez qu’on dise quoi, c’est inadmissible. C’est un match de coupe on n’a pas besoin de ça. Avec ça ils veulent qu’on les aide. C’est un problème de Fédération. Moi je suis Président de club je défends les intérêts de mon club. Quand vous voulez avancé, quand vous voulez être toujours là (à la tête de la FIF NDLR), il faut mettre des gens capables. Il faut que les gens de la Fédération prennent leurs responsabilités en mettant des gens capables d’abriter nos matchs. Quand il y a ce genre de frustrations ça pousse les Présidents de clubs à réfléchir deux fois avant de poser des actes... »

 

Le Président intérimaire de Gagnoa va plus loin et se dit prêt à toutes conséquences

« J’avais déjà prévenu s’il marquait je rentrais sur le terrain, je m’en fous des conséquences mais la Fédération je le dis et je le répète s’ils continuent dans cette situation là en mettant des gens incapables ont va réfléchir à deux fois… »

 

 

Est-ce à dire que Gagnoa ne votera pas le Bureau exécutif actuel lors de la prochaine élection Présidentielle de la FIF ? Cette histoire n’a pas encore fini parler d’elle puisque les deux clubs se retrouveront ce samedi pour le compte de la 7è journée de championnat toujours dans l’enceinte désormais incontournable du Parc des Sports.

 

Le résumé du match et l'intervention de Fadel en images (RTI)

 

 

Propos recueillis par Serge Regis

Journaliste Sportif à Radio BLM



Laisser un commentaire

Enregistrés avant et après ce post

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 21 Nov 2019 à 14h 37
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?