La première Académie Africaine de NBA a été inaugurée à Saly (Sénégal)

625 375

La première Académie Africaine de NBA a été inaugurée à Saly (Sénégal)

La première Académie Africaine de NBA a été inaugurée à Saly (Sénégal)

La première « NBA Academy Africa » a été officiellement lancée lundi dernier (26 novembre 2018) à Saly, au sud de Dakar.


Cette pourra accueillir jusqu’à 24 jeunes par promotion âgés de 14 à 20 ans, qui seront formés par d’anciens professionnels issus de la ligue américaine afin, un jour peut-être, d’enfiler le maillot d’une équipe universitaire aux États-Unis, voire de rejoindre l’un des clubs mythiques de la NBA.

 

 

« L’objectif est de recruter les meilleurs, à tous les niveaux. Les meilleurs talents sur le terrain, mais aussi les meilleurs entraîneurs. Et l’idée n’est pas de se concentrer uniquement sur le sport.

Le premier critère de sélection repose évidemment sur les aptitudes techniques et athlétiques. Mais le bulletin de note est important aussi. L’apprentissage est une obligation. »

a indiqué Amadou Gallo Fall vice-président de la ligue américaine à Jeune Afrique.

 

Si le Boss Sénégalais de la NBA en Afrique reconnait que seulement une minorité des jeune auront la chance de percer dans le prestigieux championnat Américain, il souhaite néanmoins permettre aux jeunes d’intégrer de grandes universités ou d’autres ligues professionnelles par le biais de cette académie unique en Afrique.

 

« En effet, seul un petit pourcentage de ces élèves atteindra la NBA. L’objectif, plus réaliste, est de leur permettre d’intégrer de grandes universités ou d’autres ligues professionnelles, également prestigieuses. Il est important, également, de leur assurer des bases académiques suffisantes.

Nous avons des jeunes talentueux dont certains étaient en rupture scolaire. L’idée est de les remettre à niveau. Pour d’autres, il s’agira de proposer des formations professionnalisantes, comme nous le faisons dans d’autres académies. Au fil des ans, il faudra également mettre l’accent sur l’entrepreneuriat. »

a-t-expliqué.

 

 

« L’esprit est d’aller vers le développement de l’écosystème local dans le but de créer une ligue forte, qui dispose de gros moyens, de super entraîneurs. À terme, cela permettra notamment de renforcer les équipes nationales.

Nous voulons recréer en Afrique cette émulation que l’on trouve dans les salles de basket aux États-Unis.  Les jeunes joueurs de l’Académie auront accès à d’autres ligues en fonction de leurs opportunités, mais l’objectif est aussi de créer une ligue africaine ambitieuse et capable d’attirer à son tour des joueurs du monde entier. »

a ainsi conclu vice-président de la ligue américaine section Afrique

 

Propos recueillis par Jeune Afrique

 

 

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 30 Nov 2018 à 02h 25
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?