Le match face au Burkina, la pelouse du stade d’Ebimpé, son rôle de leader, … Gradel dit tout

625 375

Le match face au Burkina, la pelouse du stade d’Ebimpé, son rôle de leader, … Gradel dit tout

Capitaine lors du match face au Burkina le samedi dernier, Max-Alain Gradel a tenu son rang de leader. Passeur sur le but égalisateur de Sangaré Ibrahim, l’attaquant de Sivasspor a montré une fois plus son abnégation quand il enfile le maillot de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Dans une interview accordée au service de communication de la FIF, l’ancien Stéphanois est revenu sur la rencontre face aux Etalons et s’est penché également sur l’état piteux de la pelouse du stade Alassane Ouattara d’Ebimpé. Gradel a aussi évoqué la rencontre à venir de ce samedi contre le Ghana toujours en amical.

 

 

Extrait...

« La pelouse a posé beaucoup de soucis, c’est des choses qu’on sait déjà. Après il faut faire Abstraction de tout ça et d’essayer de se mettre au-dessus mais c’est clair qu’on préférerait jouer dans des conditions meilleures […]. Il faut que les gens sachent que l’espace de la pelouse c’est comme nos bureaux, si les conditions ne sont pas réunies, on ne peut pas bien s’exprimer, c’est comme quelqu’un qui va dans son bureau et son ordinateur n’est pas en bon état ou sa table de bureau n’est pas bien vissée […] »


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 10 Jun 2021 à 17h 15
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?