Les précisions de Marcel Tano sur l’AGORA de Bingerville, le futur Centre National du Rugby Ivoirien

625 375

Les précisions de Marcel Tano sur l’AGORA de Bingerville, le futur Centre National du Rugby Ivoirien

Les précisions de Marcel Tano sur l’AGORA de Bingerville, le futur Centre National du Rugby Ivoirien

L'annonce de la construction d'un bâtiment propre au rugby Ivoirien a fait grand bruit. Le Président de la Fédération Ivoirienne de Rugby Marcel Tano nous parle de ce qui constitue l'un des points centraux de la construction de son projet.


Bonjour Président, pouvez nous en dire plus sur l'AGORA qui va être construite à Bingerville ?

 

 

L'Agora de Bingerville sera notre Marcoussis (Centre national du rugby de la France) à nous. Elle sera consacrée au rugby et accueillera les bureaux de la FIR, un terrain d'entrainement et un terrain de match avec éclairage, une salle de musculation, et nous voulons y abriter l'académie Max Brito. On pourra aussi s'en servir pour accueillir les matches de Ligue Ivoire R15 et R7.

 

Sur quels modèles existants vous êtes-vous basés pour sa construction ?

 

La construction est basée sur le modèle de toutes les Agoras qui seront construites en Côte d'Ivoire (voir celle construite à Koumassi). Mais nous y apposerons notre touche personnelle.

 

FIR

 

En quoi ces infrastructures permettront-elles au rugby de décoller ?

 

Nous allons enfin avoir notre maison, un lieu de vie pour nous rassembler et partager notre passion. Ce lieu aura une utilité publique servent tout le rugby et je dis bien TOUT LE RUGBY. Nous allons faire perdurer l'histoire du rugby Ivoirien avec plaisir, envie et détermination.

 

 

Quand pensez-vous inaugurer ce bâtiment ?

 

Malheureusement avec cette crise sanitaire nous n'avons pas de visibilité… Normalement la construction devait démarrer en juin, on espère par la grâce de Dieu que les choses vont vite rentrer dans l'ordre. Notre envie de porter haut les couleurs Ivoiriennes est très présent. A mon niveau avec mon équipe, nous gérons un projet qui je pense va nous amener de la satisfaction.  Les joueurs se préparent pour la CAN tout le monde est sur le pont.

 

J'ouvre une parenthèse avec le magnifique exemple du capitaine de la sélection Bakary Meité, qui prouve la valeur de ce sport, qui rejaillit sur tout le monde et fait la fierté de la Côte d'Ivoire.

 

Je tiens à rendre un hommage à l'Ambassadeur Gilles Huberson, au Consul Général Laurent Souquière, au Ministre des Sports Paulin Claude Danho. Pour leur implication sans faille à mes côtés dans cette aventure. Un clin d'œil aussi à Max Brito pour avoir accepté d'accompagner cet ambitieux projet.

 

A tous et à toutes merci. Et que vive le rugby Ivoirien !

 

 

FIR

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : Fédération Ivoirienne de Rugby (FIR)
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 11 Avr 2020 à 02h 32
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?