Mondial FIBA 2019 - Paolo Povia (coach des Éléphants) : ‘‘J'aime le groupe dans lequel nous nous trouvons!’’

625 375

Mondial FIBA 2019 - Paolo Povia (coach des Éléphants) : ‘‘J'aime le groupe dans lequel nous nous trouvons!’’

Mondial FIBA 2019 - Paolo Povia (coach des Éléphants) : ‘‘J'aime le groupe dans lequel nous nous trouvons!’’

Au moment d'analyser les résultats du tirage au sort de samedi, qui a placé la Côte d'Ivoire dans le Groupe A avec la Chine, hôte, la Pologne et le Venezuela, le coach des 'Éléphants' Paolo Povia dit avoir l'habitude de faire partie des outsiders.


Avec sa 64e place au 'FIBA World Ranking, présenté par Nike', la Côte d'Ivoire est la moins bien classée des 32 nations présentes à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine.

 

 

Mais les Ivoiriens n'y prêtent pas beaucoup d'importance.

« Personne ne nous voyait nous qualifier pour la Coupe du Monde et nous l'avons fait. Personne ne pensait que nous pouvions battre le Nigeria et nous l'avons fait. Les gens nous ont considéré hors course du début à la fin des Éliminatoires Zone Afrique, et nous voici maintenant ici. Nous affronterons la Chine, nation hôte, à Beijing. N'est-ce pas excitant ?! »

dit Povia à FIBA.basketball.

 

Après avoir perdu cinq matchs des Éliminatoires, les Africains de l'Ouest sont revenus de nulle part au cours de la sixième et ultime fenêtre qualificative, jouée à Abidjan, pour remonter un retard que tout le monde considérait comme irrattrapable.

 

« Comment garder mon équipe motivée pour les défis à venir ? Notre passé récent est éloquent. Nous avons surmonté ensemble de nombreux obstacles ces derniers mois. Je dirais que l'un de nos points forts et notre cohésion. »

confie le coach des Éléphants.

 

Les Ivoiriens devaient remporter leurs trois derniers matchs avec un écart combiné d'au moins 65 ou 66 points, en fonction du nombre de points marqués (65 s'ils scoraient plus de 294 points, 66 s'ils en scoraient moins de 294).

 

 

Ils n'ont pas seulement dominé les favoris du Nigeria 72-46, ils ont aussi déclassé le Mali et le Rwanda, devenant ainsi la meilleure 3e équipe d'Afrique, synonyme de qualification pour la compétition mondiale en Chine en 2019.

 

« J'aime le groupe dans lequel nous nous trouvons, car nous serons opposés à des équipes avec lesquelles nous pouvons rivaliser. La Pologne et le Venezuela ont fait de gros progrès ces derniers temps, la Chine évolue à domicile, mais nous nous sommes améliorés »,

explique Povia, avant d'ajouter :

« Bien sûr, jouer contre la Chine chez elle sera un grand défi, mais ma sélection est constituée d'un groupe de guerriers qui ont l'habitude d'être des outsiders. »

 

« Comment garder mon équipe motivée pour les défis à venir ? Notre passé récent est éloquent. Nous avons surmonté ensemble de nombreux obstacles ces derniers mois. Je dirais que l'un de nos points forts et notre cohésion »,

note le technicien italien.

 

 

Interrogé sur les objectifs de la Côte d'Ivoire en Chine, Povia indique qu'ils n'iront pas en Asie pour y faire de la figuration :

« Nous sommes suffisamment ambitieux pour rêver de passer au second tour de la Coupe du Monde. Nous espérons gagner au moins deux matchs dans cette optique. »

Paolo Povia coach Italien des Éléphants de Côte d'Ivoire

Paolo Povia coach Italien des Éléphants de Côte d'Ivoire

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : FIBA
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 19 Mar 2019 à 17h 28
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?