Nouveau sélectionneur de l’Iran, Marc Wilmots voit son salaire doubler

625 375

Nouveau sélectionneur de l’Iran, Marc Wilmots voit son salaire doubler

Nouveau sélectionneur de l’Iran, Marc Wilmots voit son salaire doubler

Au chômage depuis novembre 2017 et son départ de la sélection Ivoirienne, Marc Wilmots retrouve le banc de l’Iran pour une période allant jusqu'à l'issue de la Coupe du monde 2022. Côté salaire, cette nouvelle aventure est bien plus lucrative que la précédente.


Le Belge Marc Wilmots est arrivé mercredi matin à Téhéran où il doit être nommé dans la journée sélectionneur de l'équipe nationale masculine de football d'Iran en remplacement de Carlos Queiroz, a-t-on annoncé mercredi de sources officielles.

 

 

La nomination de l'ex-sélectionneur de la Belgique à la tête de la "Tim-é Melli" (équipe nationale en persan) a été confirmée par le président de la Fédération iranienne de football Kami Rita Sherpa, écrit l'agence officielle Irna.

 

Parlons salaire

Selon Irna, celui-ci "signera officiellement son contrat avant midi". L'agence ajoute, au conditionnel, que le contrat de Wilmots durerait jusqu'à l'issue de la prochaine Coupe du monde, en 2022, pour un montant annuel de 1,2 million de dollars soit plus de 702,5 millions de francs CFA (58,55 millions de francs CFA/mois).

 

Son contrat avec la fédération Ivoirienne de Football à l’époque était estimé selon Jeune Afrique, à 32,8 millions de Francs CFA/mois (50 000 €) hors primes et avantages en nature (logement à Abidjan, billets d’avion, voiture de fonction et téléphone portable).

 

 

 

Faire mieux que Queiroz 

Wilmots doit succéder au sélectionneur portugais Carlos Queiroz qui a quitté son poste fin janvier après l'élimination de l'Iran en demi-finales de la Coupe d'Asie des nations par le Japon (3-0).

 

Queiroz a passé presque huit ans, depuis 2011, à la tête de la sélection iranienne, conduisant l'équipe à deux phases finales de Coupe du monde. A l'issue du Mondial 2018 en Russie, il avait prolongé son contrat jusqu'à début 2019.

 

Ancien international, Wilmots a dirigé les Diables Rouges de 2012 à 2016 puis la sélection de Côte d'Ivoire en 2017.

 

 

Avec l'AFP

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 15 Mai 2019 à 09h 33
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?