Plus de 100 ans après, les JO changent de devise

625 375

Plus de 100 ans après, les JO changent de devise

Plus de 100 ans après, les JO changent de devise

Lors de la réunion à Tokyo le 21 juillet 2021, la Session du Comité International Olympique a approuvé un changement apporté à la devise olympique qui reconnaît le pouvoir unificateur du sport et l'importance de la solidarité.


Le mot "ensemble" est ajouté à "Plus vite, plus haut, plus fort" après un tiret. La nouvelle devise olympique se lit désormais comme suit : "Plus vite, plus haut, plus fort - ensemble". Les membres du CIO ont approuvé à l'unanimité cette modification et ont amendé la Charte olympique en conséquence. Après le vote, le président Bach a souligné l'importance de la solidarité au sein du Mouvement olympique et au-delà : "Nous voulons mettre l'accent sur la solidarité. C'est ce que signifie le mot "ensemble" : solidarité."

 

 

Dans ses remarques, le président du CIO, Thomas Bach, a expliqué le lien entre ce changement et la devise originale : "La solidarité motive notre mission qui est de rendre le monde meilleur grâce au sport. Nous ne pouvons aller plus vite, nous ne pouvons viser plus haut, nous ne pouvons devenir plus forts qu'en faisant preuve de solidarité." La devise en latin devient ainsi "Citius, Altius, Fortius - Communiter" et en anglais “Faster, Higher, Stronger - Together”.

 

L'importance de l'unité et de la solidarité est également reflétée dans la campagne mondiale du CIO, intitulée ‘’Plus forts ensemble’’. Cette campagne rend hommage aux athlètes en retraçant leur parcours jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et en montrant comment ils ont continué à avancer alors même que le monde autour d'eux s'arrêtait. Elle met l'accent sur le message de solidarité du CIO, la conviction que le monde ne progresse que lorsque nous avançons ensemble, et le pouvoir irrépressible qu'ont les Jeux Olympiques de rassembler les personnes, les communautés et les sociétés sur terre.

 

CIO

 

 

La devise olympique d'origine a été adoptée lors de la création du Mouvement olympique en 1894, à l'initiative du fondateur Pierre de Coubertin, qui souhaitait un slogan exprimant l'excellence dans le sport. C'est Pierre de Coubertin qui propose cette devise empruntée à son ami Henri Didon, un prêtre dominicain qui enseignait le sport à ses élèves près de Paris. Ces trois mots encouragent l'athlète à donner le meilleur de lui-même au moment de la compétition.

 

La devise peut être comparée à la maxime olympique : “L'important dans la vie, ce n'est point le triomphe mais le combat ; l'essentiel, ce n'est pas d'avoir vaincu mais de s'être bien battu.” L'idée de la maxime est venue plus tard, suite à un sermon prononcé par l'Évêque de Pennsylvanie, Ethelbert Talbot, durant les Jeux de Londres en 1908.

 

 

Ensemble, la devise et la maxime olympiques représentent un idéal auquel Coubertin croit : donner le meilleur de soi-même et s'efforcer d'atteindre l'excellence personnelle est un objectif louable. Et quoi de mieux que de faire du sport et de participer aux Jeux Olympiques ? C'est une leçon de vie importante qui continue de s'appliquer aujourd'hui, non seulement aux athlètes mais aussi à chacun de nous.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : Comité International Olympique (CIO)
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 23 Jul 2021 à 11h 20
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?