Sa ‘‘bagarre’’ avec Koné Ibrahim, l’élection à la FIF, les candidats… le grand déballage de Kalou

625 375

Sa ‘‘bagarre’’ avec Koné Ibrahim, l’élection à la FIF, les candidats… le grand déballage de Kalou

Sa ‘‘bagarre’’ avec Koné Ibrahim, l’élection à la FIF, les candidats… le grand déballage de Kalou

Au jeu d’action ou vérité, la Maire de 42 ans a coché la case vérité ce lundi 06 avril 2020 sur le plateau de la ‘‘La Grande Team’’ sur La3. Cuisiné par la belle Teeya et sa Team, l’ancien Pachyderme est revenu sur l’actualité brûlante du football Ivoirien et une brouille qui l’a récemment eu avec son ancien coéquipier.


Est-ce que tous les coups sont permis lors d’une élection ? (cas : FIF)

 

 

« Non, parce que nous sommes en sport et on se doit de donner l’exemple. Une élection c’est pas la fin du monde, il y a une vie après. Nous entant qu’acteurs de ce football là on se doit de donner le bon ton. Donc pour mo non, tous coups ne sont pas permis. C’est vrai, il faut tout faire pour gagner quand on est dans une équipe de campagne. Dans le même temps il faut garder à l’esprit qu’en sport il faut rester fair-play ou du moins essayé de l’être. »

 

Qu’est-ce qui s’est passé avec Koné Ibrahim ?

 

« Ça me gêne un peu que cette histoire ai pris une tournure si dramatique. Je pense que le plus important à l’heure actuelle pour les footballeurs ou pour tout autre personne en Côte d’Ivoire ou dans le monde c’est de se demander comment on va s’en sortir parce qu’il y a le Covid-19 qui fait des ravages.

 

Alors ce qu’il s’est passé c’est qu’en ma qualité de vice-président de l'Association des Anciens Footballeurs de Côte d'Ivoire j’ai été mandaté par le Président, Alain Gouaméné, qui est auprès de sa famille en France pour répondre à une convocation du ‘‘candidat’’ Sory Diabaté. Je me suis rendu avant-hier matin (vendredi 3 avril 2020) a cette réunion-là et à mon arrivée Koné m’a apostrophé, il m’a dit que je n’avais pas à être là d’une manière qui ne m’a pas plu.

 

Après c’est juste une question de respect. Moi je pars du principe que lorsque le respect quelqu’un, il faut qu’il me donne ce même respect en retour. Les gens confondent souvent le caractère à la mauvaise éducation, deux choses qui n’ont rien avoir l'un avec l'autre. Pour ceux qui me connaissent, je respect tout le monde et c’est ce respect-là que j’attends des autres.

 

Il n’y a pas eu de bagarre au sens propre du terme entre Koné Ibrahim et moi, juste quelques éclats de voix avant que d’autres anciens ne s’interposent. La médiation est entrain de ce faire et me concernant, je suis passé à autre chose. J’espère qu’il en a fait autant. »

 

 

Son regard sur les candidats à la présidence de la FIF

 

« Toute les candidatures se valent. Après on regardera les programmes de chacun, les aptitudes des candidats sans aprioris positifs ou négatifs (il insiste), la valeur de chaque candidat pour se faire une idée…

 

Il faut que les gens comprennent qu’il n’y a pas de candidature mandatée par le Saint-Esprit et les autres. Chaque candidat devra par son programme séduire des présidents de clubs et d’associations.

 

Il n’y a pas de candidat qui doit être intouchable et les autres. Il faut que tous soient logés à la même enseigne. Il y a beaucoup de forclore sur les réseaux sociaux et moi je rappelle qu’il ne s’agit pas d’un vote populaire. Il y a 81 personnes à séduire et puis c’est tout ! le reste, c’est qu’une tempête dans un verre d’eau… »

 

Peut-on compter sur Kalou pour une élection apaisée ?

 

« Oui, vous devez compter sur moi ! vous savez, dans tous les corps de métier ou il y a des associations, il y a toujours des frictions ce qui est tout à fait normal. Pour moi le plus important c’est qu’on puisse se retrouver entant qu’anciens footballeurs et trouver le juste milieu pour tout le monde. Ça sera difficile je le sait, mais nous sommes des personnes responsables. De toute cette polémique on aura un président qui aura le pouvoir discrétionnaire ou la dernière décision… »

 

 

Pour rappel, Bonaventure Kalou a annoncé qu’il soutiendra Idriss Diallo en vue de la prochaine élection au détriment de son ancien partenaire de la sélection Didier Drogba. Lire les articles ‘‘similaires’’ plus bas pour plus de détails.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 07 Avr 2020 à 03h 29
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?