Sit-in des Membres Associés de l’Africa pour dénoncer ‘‘l'attitude partisane et méprisante’’ de la FIF

625 375

Sit-in des Membres Associés de l’Africa pour dénoncer ‘‘l'attitude partisane et méprisante’’ de la FIF

Sit-in des Membres Associés de l’Africa pour dénoncer ‘‘l'attitude partisane et méprisante’’ de la FIF

Manifestation de colère des Membres Associés du club Vert et Rouge ce mercredi 17 juillet 2019 devant le siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) pour dire non au retour de Vagba Alexis à la tête de leur club.


Interdit de toute activité relative au football du 18 mars au 31 décembre 2019 pour avoir aligné une équipe de joueurs non licenciés en match de championnat, le Président d’alors de l’Africa Sports a vu sa sanction être levée au bout de 2 mois par la FIF, sur demande de son président Sidy Diallo. Une grâce intervenue suite à l’AG de l'instance fédérale du 25 mai dernier, également appliquée à d’autres dirigeants de club.

 

 

Problème, depuis la sanction de Vagba la présidence de l’Africa Sports est passée aux mains d’Antoine Bahi, 1er vice-Président du club. L’Africa se retrouve alors avec Présidents à sa tête, l’un (Bahi) reconnu par la FIF en tant qu’intérimaire et bénéficie du soutien des Membres Associés. L’autre (Vagba), libre de toutes sanctions de la FIF qui donc repris son poste, même si mal aimé au sein du club qui l’a d’ailleurs suspendu à titre personnel pour un an depuis le mois de mai 2019, donnant les pleins pouvoirs à Antoine Bahi pour la même durée.

 

Selon les dires des manifestants du jour, la FIF aurait d’ailleurs remis la fiche d’engagement de l’Africa Sports a Vagba Alexis, preuve de sa légitimité aux yeux de l’instance.

 

Le récit du sit-in par le service de communication de l’Africa Sports.

‘‘

Les membres associés très remontés contre l'attitude partisane et méprisante des premiers responsables de la Fédération Ivoirienne de Football ont décidé d'envahir les locaux de la FIF pour se faire entendre.

 

Africa

 

 

C'est le début d'une série d'actions concrètes pour faire prendre conscience aux dirigeants de la FIF que L'AFRICA Sports d'Abidjan demeure une association autonome régie par des textes qui s'imposent à tout membre, quel que soit les affinités avec les dirigeants actuels du football.

 

africa

 

Les résolutions ont été prises à l'Assemblée Générale Extraordinaire du 11 mai 2019 qui doivent s'appliquer dans toute leur rigueur. Par conséquent, il n'appartient pas à M. SORI DIABATE, encore moins à SAM ETIASSE ou ERIC TIACOH de décider de qui doit être le Président du Bureau Exécutif (BE).

 

africa

 

 

M. VAGBA Alexis a enfreint au code d'éthique de l'AFRICA qu'il a lui-même signé avant d'exercer ses fonctions de Président du BE. C'est fort justement qu'il a été sanctionné, conformément à nos textes. Toute autre intervention d'où qu'elle vienne pour remettre en selle ce dirigeant le plus décrié de l'histoire de notre club est vouée à l'échec. Tel est le message des membres associés ce matin (mercredi 17 juillet), en attendant la conférence de presse qui aura lieu demain jeudi à ASTORIA.

’’

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 17 Jul 2019 à 23h 20
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?