Son arrivée à l’ASEC, l’élimination en Ligue des Champions, ses ambitions, … Zougrana Mohamed se livre

625 375

Son arrivée à l’ASEC, l’élimination en Ligue des Champions, ses ambitions, … Zougrana Mohamed se livre

Son arrivée à l’ASEC, l’élimination en Ligue des Champions, ses ambitions, … Zougrana Mohamed se livre

Transfuge de la Société Omnisports de l’Armée (SOA), le milieu de terrain de 20 ans, ZOUGRANA Mohamed, espère réussir une grande carrière de footballeur à l’ASEC Mimosas pour commencer, puis dans d’autres grands clubs européens. Il s’est ouvert aux médias du club dans cette interview pour se faire mieux connaître par les Actionnaires.


Que pouvez-vous dire pour vous présenter aux Actionnaires ?

 

 

Je m’appelle Zougrana Mohamed. J’ai 20 ans. Je suis un milieu défensif ou offensif formé à la Société Omnisports de l’Armée (SOA), le seul club où j’ai évolué depuis l’âge de 12-13 ans avant de signer à l’ASEC Mimosas cette saison. Je suis passé par toutes les catégories pour me retrouver en équipe senior. Je dispute la Ligue 1 depuis 3 saisons. Celle qui va commencer sera la 4e. J’ai été champion de Côte d’Ivoire des U20, en 2017-2018.

 

Pouvez-vous nous raconter votre arrivée à l’ASEC Mimosas durant l’intersaison ?

 

Ce sont les deux entraîneurs adjoints, Coach Félix et Coach Fabrice qui m’ont fait part de la volonté des dirigeants et du Coach Julien Chevalier de me faire signer à l’ASEC Mimosas. Cela a été un grand plaisir et une opportunité pour un jeune joueur comme moi de signer dans le meilleur club ivoirien.

 

N’avez-vous pas eu peur de la forte pression et de la concurrence qui existent au sein de l’équipe première du club ?

 

Je peux vous assurer que la concurrence entre les joueurs est saine. Cela est motivant. La pression des supporters sur l’équipe ne me fait pas peur. Bien au contraire parce que j’aime les challenges. C’est à moi de prouver que j’ai du caractère et les qualités pour me faire une place dans cette équipe qui a été sacrée championne de Côte d’Ivoire et qui a conservé son ossature de la saison écoulée.

 

Comment avez-vous été accueilli ?

 

Je trouve le cadre de Sol Béni agréable et professionnel. L’accueil aussi a été sympathique parce que je comptais déjà des amis dans l’effectif tels que Diakité Oumar et Konaté Karim. J’avais également de bonnes relations avec le Coach Kouadjo Félix quand il faisait partie du staff technique de la SOA. Il y a une bonne ambiance au sein de l’équipe.

 

Que pensez-vous des méthodes et des entraînements du coach julien CHEVALIER ?

 

Quand on dit que chaque entraîneur a ses méthodes, cela est vrai. J’ai pu constater cela avec le Coach Julien Chevalier. Je découvre avec lui de nouvelles méthodes que je trouve intéressantes pour progresser dans le jeu. Il y a aussi la fréquence des séances et l’intensité des entraînements qui vont dans ce sens. J’aime vraiment ses méthodes qui plaisent aux joueurs. En plus, il sait nous parler.

 

L’équipe a débuté la saison par les matchs de la Ligue africaine des champions. Malheureusement, elle a été éliminée lors du second Tour des préliminaires.

 

Comment expliquez-vous cela ?

 

La Ligue des champions était notre premier objectif et on visait au moins les matchs de poules. Malheureusement, notre parcours s’est arrêté lors du second Tour des préliminaires à cause de la jeunesse et du manque d’expérience des joueurs à ce niveau. On manquait aussi de compétition et je pense que cela a beaucoup pesé dans notre élimination. Mais on a beaucoup appris des 4 matchs qu’on a disputés. Je pense que cela nous sera utile en Coupe de la Confédération.

 

Le groupe peut-il réussir un bon parcours dans cette compétition africaine ?

 

Je pense qu’avec quelques matchs de Ligue 1 dans les jambes, on aura de bons arguments à faire valoir pour accéder à la phase de groupes de la Coupe de la Confédération surtout qu’on a une équipe jeune avec un bon potentiel. On se battra pour passer l’obstacle de l’Interclube de Luanda lors des matchs de barrages. Je pense qu’on a des chances de se qualifier parce qu’on a retenu les leçons de notre élimination face au CR Belouizdad.

 

 

L’ASEC Mimosas peut-il conserver sa couronne de champion de Côte d’Ivoire ?

 

Oui, l’équipe a déjà relevé ce défi la saison passée et elle a gardé son ossature qui a été renforcée par de bons joueurs. Ce sont de grands atouts qui pèseront dans la balance en notre faveur. On sait qu’on sera très attendu. Toutes les équipes essaieront de nous battre. Ce sera à nous d’être constamment à notre meilleur niveau mentalement et physiquement pour être constants dans la performance.

 

Quel est votre joueur préféré ?

 

C’est N’Golo Kanté. J’aime sa manière de jouer et j’évolue aux mêmes postes que lui. Je m’inspire donc de lui pour m’améliorer.

 

Quel est votre club de rêve ?

 

J’en avais deux. L’ASEC Mimosas et le Real Madrid. Mon rêve d’enfance était d’entrer à l’Académie MimoSifcom. Cela n’a pas pu se faire. Aujourd’hui, je suis content d’évoluer en équipe professionnelle de l’ASEC Mimosas et je souhaite réussir mon passage dans ce club. Au niveau international, j’aime et je supporte le Real Madrid.

 

Peut-on connaître vos ambitions ?

 

Devenir titulaire à l’ASEC Mimosas, gagner presque tous les trophées nationaux, internationaux et aller encore plus haut vers un grand club professionnel européen.

 

Peut-on connaître votre plat préféré ?

 

C’est le riz avec la sauce tomate au poulet.

 

Et votre passe-temps préféré ?

 

Je ne sors presque pas. J’aime rester en famille et regarder la télévision.

 

Votre dernier mot ?

 

 

Je suis fier et heureux d’être à l’ASEC Mimosas, le meilleur club de Côte d’Ivoire et l’un des meilleurs d’Afrique. Je vais continuer de donner le meilleur de moi-même pour mériter la confiance de mes entraîneurs et faire plaisir à nos dirigeants et aux Actionnaires.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : ASEC Mimosas
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 08 Nov 2021 à 10h 18
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?