Tout savoir des nouvelles reformes des compétitions Interclubs de l'UEFA

625 375

Tout savoir des nouvelles reformes des compétitions Interclubs de l'UEFA

Tout savoir des nouvelles reformes des compétitions Interclubs de l'UEFA

Le Comité exécutif de l'UEFA a approuvé aujourd'hui un nouveau format pour ses compétitions interclubs à partir de la saison 2024/25.


Les réformes font suite à une vaste consultation au sein de la famille du football et ont reçu le soutien unanime du conseil d'administration de l'ECA et de la Commission des compétitions interclubs de l'UEFA (composée d'une majorité de représentants de clubs) vendredi dernier.

 

 

Les changements apportés visent à garantir l'avenir positif du football européen à tous les niveaux et à répondre aux besoins évolutifs de toutes ses parties prenantes. Confirmant sans équivoque l'engagement commun envers le principe de la compétition ouverte et du mérite sportif à travers le continent, l'objectif commun a également été de soutenir les ligues nationales.

 

Commentant le nouveau format, le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré :

« Ce nouveau format soutient également le statut et l'avenir du jeu national dans toute l'Europe. Il maintient le principe selon lequel la performance nationale doit être la clé de la qualification et réaffirme les principes de solidarité tout au long du jeu et de compétition ouverte.

Ce format évolué maintiendra le rêve de n'importe quelle équipe en Europe de participer à l'UEFA Champions League grâce aux résultats obtenus sur le terrain et il permettra la viabilité, la prospérité et la croissance à long terme pour tout le monde dans le football européen, pas seulement un petit cartel auto-sélectionné. Le football est un trésor social et culturel, enrichi de valeurs, de traditions et d'émotions partagées à travers notre continent. En tant qu'instance dirigeante et stewards responsables du football européen, le rôle de l'UEFA est de préserver cet héritage tout en menant le développement futur positif du football en Europe. Pour les associations nationales, les ligues, les clubs, les joueurs et les supporters à tous les niveaux. C’est la raison pour laquelle nous avons mené un vaste processus de consultation au cours des deux dernières années qui a abouti au soutien unanime de notre proposition et nous sommes convaincus que ces réformes atteignent ces objectifs. »

 

D'autres décisions concernant des questions telles que le rééquilibrage de la liste d'accès, les dates des matches, le système de classement, le format des finales, les coefficients et la répartition financière seront prises d'ici la fin de l'année et des ajustements potentiels au format approuvé aujourd'hui pourraient encore être effectués si nécessaire.

 

Dans le même temps, l'UEFA réaffirmera également son engagement financier fort envers l'ensemble du football européen et prendra des mesures pour garantir qu'une plus grande solidarité financière sera apportée à un plus large éventail de clubs qui ne participent pas aux compétitions interclubs de l'UEFA. Cela renforcera la base solide sur laquelle le jeu en Europe est construit.

 

L'UEFA ouvrira également un dialogue avec toutes les parties prenantes concernées en vue de proposer des garanties et des protections pour la santé des joueurs dans toutes les compétitions à tous les niveaux.

 

Détails du format

 

 

En faisant passer le nombre total d'équipes de 32 à 36 en UEFA Champions League, le plus grand changement verra le passage de la phase de groupes traditionnelle à une phase de championnat unique comprenant toutes les équipes participantes. Chaque club se verra désormais garantir un minimum de 10 matchs de stade de championnat contre 10 adversaires différents (cinq matchs à domicile, cinq à l'extérieur) plutôt que les six matchs précédents contre trois équipes, disputés à domicile et à l'extérieur.

 

Les huit meilleures équipes de la ligue se qualifieront automatiquement pour la phase à élimination directe, tandis que les équipes terminant de la neuvième à la 24e place s'affronteront dans un barrage à deux pour sécuriser leur chemin vers les 16 derniers de la compétition.

 

Des changements de format similaires seront également appliqués à l'UEFA Europa League (8 matches en championnat) et à l'UEFA Europa Conference League (6 matches en championnat). Sous réserve de discussions et d'accords ultérieurs, ces deux compétitions peuvent également être étendues à un total de 36 équipes chacune au stade de la ligue.

 

Les qualifications pour l'UEFA Champions League continueront d'être ouvertes et méritées grâce aux performances d'une équipe dans les compétitions nationales.

 

L'une des places supplémentaires reviendra au club classé troisième au championnat de l'association en cinquième position au classement des associations nationales de l'UEFA. Un autre sera attribué à un champion national en étendant de quatre à cinq le nombre de clubs qualifiés via le soi-disant ‘‘Chemin des champions’’.

 

Les deux dernières places iront aux clubs avec le coefficient de club le plus élevé au cours des cinq dernières années qui ne se sont pas qualifiés pour la phase de groupes de la Ligue des champions mais qui se sont qualifiés soit pour la phase de qualification de la Ligue des champions, soit pour la Ligue Europa ou pour la Ligue de conférence Europa. Tous les matchs avant la finale se joueront toujours en milieu de semaine, reconnaissant l'importance du calendrier national des matchs à travers l'Europe.

 

 


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : UEFA
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 19 Avr 2021 à 15h 16
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?