Usage de faux : Amad Diallo et son ‘‘frère’’ Hamed Traorè épinglés par la Fédération Italienne de football

625 375

Usage de faux : Amad Diallo et son ‘‘frère’’ Hamed Traorè épinglés par la Fédération Italienne de football

Usage de faux : Amad Diallo et son ‘‘frère’’ Hamed Traorè épinglés par la Fédération Italienne de football

L’ailier de Manchester United et son frère évoluant à Sassuolo ont été accusés par la Fédération Italienne de Football de faux et usage de faux.


Alors qu’il  commence à peine sa nouvelle aventure en Angleterre sous les couleurs de Manchester United où il a déjà inscrit 3 buts et délivré 3 passes décisives, Amad Diallo a été condamné par la Fédération Italienne de Football (FIGC) a payé une amende de 48 mille Euros soit plus de 31,5 millions de FCFA pour faux et usage de faux. Ajouté à lui, son frère Traoré Hamed évoluant sous les couleurs de Sassuolo a également été condamné à s’acquitter de la même somme pour le même motif.

 

 

La FIGC accuse les deux joueurs de s’être rendus en Italie  avec des faux documents et avec des parents fictifs que sont Traorè Hamed Mamadou et Teher Marina Edwige Carine. La Fédération Italienne de Football penserait également qu’Amad Diallo et Traorè Hamed ne seraient en réalité pas des frères (de sang ndlr).

 

Ces accusations se sont faites sur des allégations selon lesquelles un réseau de trafics d'enfants composé de cinq adultes aurait introduit clandestinement les deux garçons en Italie avec un visa familial il y a six ans.

 

Selon le Daily Mail, Manchester United a refusé de commenter cette affaire tout en indiquant qu'elle n'empêcherait pas Amad Diallo d'évoluer sous ses couleurs.

 

‘‘

Communiqué de la Fédération Italienne de Football (FIGC)

 

  • Vu la communication du Parquet fédéral concernant la mesure de clôture des enquêtes selon la procédure n°1130 pf 19/20 adoptée à l'encontre de M. Amad DIALLO et M. Hamed TRAORE, concernant le comportement suivant :

 

AMAD DIALLO, alias Traore Diallo Amad (né le 11 juillet 2002 en Côte d'Ivoire), en violation de l'article 4, paragraphe 1, et de l'article 32, paragraphe 7, du Code de justice sportive pour avoir permis, afin de pouvoir s'inscrire, le 14 janvier 2015 (saison de football 2014/15), au club A.S.D.

  

Boca Barco, sous le nom de Traore Diallo Amad, que les personnes non enregistrées (Traorè Hamed Mamadou et Teher Marina Edwige Carine) et d'autres personnes non identifiées à l'époque, ont commis des actes visant à obtenir des certificats ou des documents faux ou falsifiés pour contourner les règles d'entrée en Italie et d'adhésion, car il n'est pas membre de l'UE, par le biais du regroupement de ces citoyens ivoiriens, déjà résidents en Italie, qui prétendaient être le parent du joueur en question et ont demandé le regroupement familial, en utilisant de fausses certifications attestant le lien de parenté.

 

Pour avoir permis, en outre, afin de pouvoir stipuler le premier contrat professionnel avec Atalanta Bergamasca Calcio S.p.A,  le 11 juillet 2018, sous le faux nom de Traore Diallo Amad, que d'autres non-membres (Traorè Hamed Mamadou et Teher Marina Edwige Carine) ont commis des actes visant à obtenir des certificats ou des documents faux ou falsifiés afin de contourner les règles d'entrée en Italie et d'appartenance, en tant que non citoyen de l'UE, par le biais du regroupement desdits citoyens ivoiriens, déjà résidents en Italie, qui prétendaient être les parents du footballeur en question et ont demandé le regroupement familial, en utilisant de fausses certifications attestant le lien de parenté.

 

Pour avoir, enfin, lui-même, lors d'inscriptions ultérieures auprès de clubs affiliés à la F.I.G.C., continué à utiliser les fausses certifications qui lui avaient permis de retrouver en Italie des parents fictifs ;

 

HAMED TRAORE, alias Traore Hamed Junior, (né le 16 février 2000 en Côte d'Ivoire), en violation des articles 4, paragraphe 1, et 32, paragraphe 7, du Code de justice sportive, pour avoir permis lors de la première inscription, le 14 janvier 2015 (saison de football 2014/15), auprès du club A.S.D. Boca Barco, dans la saison de football 2015/16, sous le nom de Traore Hamed Junior, que des personnes non inscrites (Traorè Hamed Mamadou et Teher Marina Edwige Carine) et d'autres personnes non identifiées à l'époque, ont commis des actes visant à obtenir des certificats ou des documents faux ou falsifiés pour échapper aux règles d'entrée en Italie et d'adhésion en tant que non-UE, par le biais du regroupement de ces citoyens ivoiriens, déjà résidents en Italie, qui prétendaient être le parent du joueur de quo et ont demandé le regroupement familial, en utilisant de fausses certifications attestant le lien de parenté.

 

 

Pour avoir, en outre, continué à utiliser les fausses certifications pour des inscriptions ultérieures auprès de clubs affiliés à la F.I.G.C., ce qui lui avait permis de retrouver en Italie des parents fictifs ;

 

  • Vu la demande d'application de la sanction prévue à l'article 126 du Code de justice sportive, formulée par M. Amad DIALLO et M. Hamed TRAORE

 

  • Vu les informations transmises au bureau du procureur général pour le sport

 

  • Vu l'accord donné par le parquet fédéral ;

 

  • Ayant constaté que le Président fédéral n'a pas fait d'observations sur l'accord intervenu entre les parties concernant l'application de la sanction d'une amende de 48.000,00 € (quarante-huit mille) pour M. Amad DIALLO, et d'une amende de 48.000,00 € (quarante-huit mille) pour M. Hamed TRAORE ;

 

l'accord mentionné ci-dessus est annoncé par la présente.

 

Les amendes visées dans la présente communication officielle doivent être payées à la Federazione Italiana Giuoco Calcio par virement bancaire sur le compte suivant : B.N.L.

 

IT 50 K 01005 03309 0000001083

(en indiquant dans le motif du paiement le numéro et la date du présent avis officiel)

 

dans le délai impératif de 30 jours suivant la date de publication, sous peine de résiliation de la convention et de poursuite de la procédure en vertu de l'article 126 du Code de justice sportive pour les parties défaillantes.

 

 

PUBLIÉ À ROME LE 5 FÉVRIER 2021

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Marco Brunelli

LE PRÉSIDENT Gabriele Gravina

’’


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 10 Fev 2021 à 18h 56
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?