Amical (Côte d’Ivoire - Comores) : Retour en grâce de Wilfried Bony auteur d’un doublé

625 375

Amical (Côte d’Ivoire - Comores) : Retour en grâce de Wilfried Bony auteur d’un doublé

Amical (Côte d’Ivoire - Comores) : Retour en grâce de Wilfried Bony auteur d’un doublé

Les Eléphants réussissent leur premier test face aux Comores ce vendredi grâce notamment à un excellent Wilfried Bony qui pour son retour en sélection depuis le 11 novembre 2017, s’offre un doublé et permet aux siens de s’imposer (3-1).


Kamara Ibrahim voulait Bony, et on comprend mieux pourquoi. Aligné sur le front de l'attaque avec Maxwel Cornet et Wilfried Zaha, l’ancien attaquant de Swansea et plus récemment d’Al Arabi a été l’un des grands acteurs de cette victoire des Eléphants face aux Comores cet après-midi au stade de la Libération de Boulogne-sur-Mer.

 

 

Dans son traditionnel 4-3-3 avec cependant un XI entrant expérimental marqué par ce milieu occupé par Gbamin, Sangaré et Angban Victorien, la Côte d’Ivoire de Kamara Ibrahim a mis du temps à développer son jeu face aux Cœlacanthes Amir Abdou qui ambitionnaient de créer la surprise face aux Eléphants après la déception née de la décision du TAS de maintenir le Cameroun à la CAN.

 

L'instant Bony

Il faut attendre la 39è minute pour assister à l’ouverture du score signé Wilfried Bony, qui reprend idéalement un centre en retrait de Mamadou Bagayoko peu inspiré avant cette action. C’est avec cet avantage d’un but pour les Eléphants que l’arbitre va mettre fin à la première mi-temps.

 

Au retour des vestiaires, Wilfried Bony, encore lui, bénéficie d’une erreur de la défense Comorienne pour planter son 2è but du match, le 2è des Eléphants (2-0). Wilfried Zaha était à la passe. Mission accomplie pour le Pachyderme qui cède sa place à Yohan Boli, l’autre surprise de la pré-liste de Kamara.

 

Une 2è phase de jeu à oublier

Le score acquis, le sélectionneur Ivoirien renouvelle son effectif et passe du 4-3-3 à un 3-5-2 avec les entrées d’Assalé Roger à la place de Victorien Angban, Deli Simon pour Traoré Ismaël Max Gradel pour Maxwel Cornet et Seri Jean Michael pour Mamadou Bagayoko.

 

Des entrants de qualité certes, mais un schéma de jeu non maîtrisé qui donne lieu à une fin de rencontre peu enthousiasmente. Seule véritable action a retenir, ce rush solitaire de Roger Assalé depuis son camp pour offrir le but de 3 à 0 avec l’aide du défenseur adverse Kassim Abdallah à la 89è minute.

 

 

Kanon perd son sang-froid

Un but contre le cours du jeu qui précédera la réduction du score des Cœlacanthes sur un penalty consécutive à un jeu dangeureux de Wilfried Kanon, mécontent de s’être fait enrhumer par un attaquant adverse. Youssouf M'Changama transforme le penalty et sauve l’honneur des siens.

 

Les Eléphants l’emporte 3-1 mais finissent sur cette fausse note de Wilfried Kanon, homme fort de la défense Ivoirienne avec le forfait de Bailly Eric.

 

Les buteurs

  • CIV
    • Wilfried Bony (39', 58')
    • Kassim Abdallah (89', CSC)
  • Comores
    • Youssouf M'Changama (90+4', P)

 

 

 

La suite

Prochain rendez-vous des Eléphants, ces 14 et 18 juin respectivement face à l’Ouganda et à l’Ethgiopie. Mais avant, Kamara ibrahim livrera sa liste de 23 ce 09 juin.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 07 Jun 2019 à 18h 36
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?