D’Adjamé à Manchester en passant par l’Italie, Fernand Dédeh retrace le parcours de la pépite Amad Diallo

625 375

D’Adjamé à Manchester en passant par l’Italie, Fernand Dédeh retrace le parcours de la pépite Amad Diallo

D’Adjamé à Manchester en passant par l’Italie, Fernand Dédeh retrace le parcours de la pépite Amad Diallo

Ce n’est plus qu’une question de jours voire d'heures, pour voir débarquer à Manchester United la pépite Ivoirienne Amad Diallo. L’enfant d’Adjamé a été recruté a pris d’Or par l’un des plus grands clubs au monde. Un transfert qui fait plaisir à de nombreux Ivoiriens dont le journaliste Fernand Dedeh qui n’a pas manqué de retracer le parcours de l’ancien ailier de l’Atalanta Bergame.


‘‘

D’Adjamé à Manchester, via l’Italie. De Leader Académie football à Manchester United, via l’Atlanta Bergame. La vie de ce jeune footballeur ivoirien de 18 ans, Amad Diallo, 1,73 m, a brusquement changé et affole la toile et les milieux sportifs.

 

 

Son entraîneur-formateur, Traoré Ahmed, connu en Côte d’Ivoire sous le pseudonyme de Agnangami parle de lui, en termes dithyrambiques : ‘‘Il est un très bon gaucher, et utilise aussi son pied droit. Il a une bonne technique, il est rapide avec et sans le ballon.’’

 

Amad Diallo évolue comme ailier mais il est aussi à l’aise au poste de milieu offensif.

Il est depuis le 5 octobre 2020, sociétaire de l’équipe anglaise de Manchester United pour un contrat de quatre (4) ans. Elle l’a repéré en Italie. Elle a mise 40 millions d’euros soit 26,6 milliards de FCFA pour l’enrôler. (25 millions d’euros pour le transfert et 15 millions d’euros de bonus.). Cerise sur le gâteau, ce qui affole davantage la toile, le jeune homme d’Adjamé, a eu droit à un voyage princier : Manchester United a affrété un avion spécial pour le garçon, qui courait encore, il y a six ans, au stade de Filtisac, sur la route d’Abobo, camp d’entraînement de son centre de formation, Leader Académie football.

 

Regroupement familial

 

Amad Diallo est parti en Italie en 2014. Pas en tant que footballeur mais pour retrouver sa famille. Regroupement familial. Il a alors 12 ans. Il retrouve son aîné Ahmed Junior Traoré, qui lui, évolue depuis 2019, à Us Sassuolo.

Il a intégré le centre de formation d’Adjamé en 2010. Il a 8 ans. Pendant quatre ans, il va faire ses armes sous les ordres de Traoré Ahmed Agnangami.

 

 

Pas de prime à la formation

 

Le Centre de formation d’Adjamé peut naturellement regretter d’avoir laissé filer une étoile. Le gamin est parti en Italie pour raisons de famille. Pas comme sportif.

« Il fallait supprimer toute trace sportive pour qu’il ait le même droit qu’un jeune européen. ». Et comme il n’a pas de licence à la fédération ivoirienne de football, encore moins connu comme joueur formé à Abidjan, pas de prime à la formation pour Leader Académie football. Le club de formation connu au chapitre est l’d’Atlanta de Bergame. Amad Diallo a évolué dans les catégories jeunes de ce club avant de faire des apparitions dans en série À en 2019. Cinq matches joués, un but marqué. « Il a eu plusieurs prix, le jeune buteur de l’histoire du football italien. »,

se réjouit son premier formateur.

 

Sous l‘aile de Eric Bailly

 

 

Amad Diallo retrouve un aîné à Manchester. L’international ivoirien, Éric Bailly. C’est un atout pour son intégration. Il pourra profiter des conseils et l’ombre tutélaire du défenseur central pour se faire une place dans l’un des championnats les plus éprouvants au monde et dans l’un des clubs les plus exigeants et les plus médiatisés. Éric Bailly est à Manchester United depuis 2016. Il n’est pas épargné par les blessures. Mais il est costaud dans la tête et revient toujours plus fort dans le groupe. Amad Diallo sait de qui tenir.

’’

Fernand Dédeh



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 06 Jan 2021 à 11h 23
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?