Société/Afrique : L'UNICEF et la CAF se mobilisent contre les mariages précoces

625 375

Société/Afrique : L'UNICEF et la CAF se mobilisent contre les mariages précoces

Société/Afrique : L'UNICEF et la CAF se mobilisent contre les mariages précoces

En marge de la Coupe d’Afrique des Nations féminine et dans le cadre de son partenariat avec l’UNICEF, la Confédération Africaine de Football a profité d’un lundi sans compétition pour aller à l’Ecole primaire de Djoungolo, localité située à proximité de la capitale camerounaise, Yaoundé


La délégation de la CAF était conduite par Leodegar Tenga, président du Comité d'organisation du football féminin, et par Felicité Tchibindat, représentante résident de l'UNICEF au Cameroun. Les deux personnalités étaient accompagnées de deux joueuses de l’équipe du Cameroun, Jacquette Ada et Ngo Mback Batoum Augustine, et deux autres du Ghana, Florence Dadson et Priscilla Saahene.

Cette visite, qui s’inscrit totalement dans le programme de partenariat de la CAF avec l’UNICEF, l'Union Africaine et la Federation Camerounaise de Football, pour la lutte contre les mariages précoces et la protection et les droits des millions de filles parmi les plus vulnérables au monde. Le programme mis en place privilégie cinq stratégies éprouvées, dont l’accès des filles à l’éducation, la sensibilisation des parents et des communautés aux dangers que présente le mariage précoce, un soutien économique accru aux familles, ainsi que le renforcement de l’arsenal législatif et judiciaire de sorte que l’âge minimum du mariage soit élevé à 18 ans.

Des parents étaient présents lors de la petite cérémonie qui a donné lieu à un match de foot entre deux équipes de l’école. Tout le monde a reçu des cadeaux et des souvenirs de la CAF et ses partenaires.


En conclusion Leodegar Tenga a dit son bonheur d’avoir participé à ce rassemblement et a tenu à souligner tous les efforts de tout le monde pour porter son attention à un phénomène dont on sait qu’il est encore présent en Afrique, le mariage précoce. Il a pareillement souligné combien la CAF était attentive à toutes ces sollicitations qui visent à améliorer le sort des moins bien lotis.


Le dernier mot est revenu à Philomène Nyawong, directrice de l'école primaire Djoungolo, qui a remercié tout les partenaires, pour cette visite historique qui, selon elle, contribuera grandement à la réalisation du thème « ensemble contre le mariage des jeunes filles ».



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : cafonline.com
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 29 Nov 2016 à 12h 00
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?