CAF : De son interpellation à Paris à sa suspension par la FIFA, Adam Khalil relate l’affaire Ahmad Ahmad

625 375

CAF : De son interpellation à Paris à sa suspension par la FIFA, Adam Khalil relate l’affaire Ahmad Ahmad

CAF : De son interpellation à Paris à sa suspension par la FIFA, Adam Khalil relate l’affaire Ahmad Ahmad

La suspension de 5 ans du Président de la CAF par la FIFA pour malversation ce 23 novembre continue de faire jaser dans le gotha du football Africain. Correspondant de Canal+ en Côte d’Ivoire, Adam Khalil a tenu à relater du début à la fin cette affaire qui va une nouvelle fois ébranler le football Africain.


‘‘

06 Juin 2019 (Ahmad interpellé à paris)

 

 

Alors qu'il séjournait dans la capitale française, le 06 Juin 2019 pour prendre part au Congrès de la Fifa, le Malgache est interpellé et entendu dans le cadre d’une affaire de corruption sur un contrat avec un équipementier. À ce moment-là, il est déjà dans la tourmente d'autant qu'il est coincé par les services de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales, comme révélé, à l'époque, par les sources. Un contrat d'équipementier douteux, dit-on. Il est placé en garde à vue. En cause : des suspicions concernant la signature du contrat entre la CAF et l’équipementier Tactical Steel après la rupture avec Puma. D’après l’ancien secrétaire général de la CAF, l’Egyptien Amr Fahmy, licencié auparavant, cet accord aurait été favorisé par la proximité entre Ahmad Ahmad et l’un des dirigeants de cette société basée en France. Il aurait été aussi surévalué. Un surcout de 739.000 euros selon les mêmes sources. À l'époque, la Fifa s'était refusée tout commentaire sur l'affaire.

 

28 octobre 2020 (Ahmad prend la mesure de la gravité de la situation)

 

 

L'étau se resserre autour de Ahmad Ahmad. Au mois d'Octobre 2020. Il comprend que les violations présumées incluent son rôle dans l'accord controversé impliquant Tactical Steel. Ce qu'il faut savoir. C'est que la fameuse société Tactical Steel est un fabricant français de gymnases peu connu, dirigé par un vieil ami de l'entourage de Ahmad, Loic Gerand, qui a fourni des équipements de sport à la Caf en 2017 après l'annulation d'un accord initial avec Puma. Le risque est gros. Ahmad risque une suspension de la Fifa après avoir enfreint le code d'éthique. Surtout que la chambre d'enquête de l'instance dirigeante du football mondial a déterminé qu'il avait effectivement violé divers codes de conduite.

 

23 Novembre 2020 (Ahmad voit la fin de son parcours)

 

 

La nouvelle est donc tombée ce lundi 23 novembre sur le site de la Fédération internationale de football association (Fifa). La commission d'éthique de l'instance mondiale a suspendu pour cinq ans le président de la Confédération africaine Ahmad Ahmad, lui infligeant de surcroît 185 000 euros d'amende, notamment pour détournements de fonds. Sonnant le glas d'un Ahmad Ahmad qui est à la tête de Confédération africaine de football depuis seulement l'année 2017. Une fin de parcours...

’’

Adam Khalil

 

mad


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 23 Nov 2020 à 12h 33
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?