CAN 2021 : La CAF donne 9 mois au Cameroun pour finir les travaux

625 375

CAN 2021 : La CAF donne 9 mois au Cameroun pour finir les travaux

CAN 2021 : La CAF donne 9 mois au Cameroun pour finir les travaux

Le Cameroun organisera-t-il le CHAN 2020 et la CAN 2021 ? Même si le pays s’est vu de facto accorder un délai de deux ans au moment du retrait de l’édition 2019, les chantiers n’avancent toujours pas comme l’espèrerait la Confédération africaine de football.


Jeudi a débuté la visite d’inspection des sites devant abriter les deux compétitions. Le chantier du complexe d’Olembe à Yaoundé (un stade de 60.000 places, deux terrains d’entraînement, des espaces commerciaux et structures d’hébergement), qui va porter le nom du président de la République, Paul Biya, inquiète particulièrement.

 

 

A tel point que le secrétaire général adjoint de la CAF, Anthony Baffoe, a demandé aux autorités de livrer les chantiers au plus tard en juin 2020. Soit la date prévue (mais non encore officielle) du début du CHAN, supposé se dérouler dans les quatre enceintes suivantes : stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé (38.000 places), stade Roumdé Adjia de Garoua (20.000 places) et stade Kuekong de Bafoussam (20.000 places), stade Omnisports de Limbe (20.000 places, déjà utilisé lors de la CAN féminine 2016).

 

 

Neuf mois pour livrer tous les Stades

Voilà qui laisse fort peu de temps au pays des Lions Indomptables. Du côté du groupe Piccini, en charge de la construction du complexe d’Olembe, dans l’attente de fonds pour poursuivre les travaux, le message n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. « La CAF a bien insisté sur le fait que le délai restait très court puisqu’elle veut que les terrains soient prêts un an avant l’événement. C’est-à-dire en juin 2020.

 

 

Cela fait neuf mois. Ça reste un délai court mais ils ont beaucoup insisté là-dessus disant qu’il n’y avait plus de temps à perdre (…). On a prévu six-sept mois de travaux. Il faut savoir qu’après les travaux il y a de toute façon un petit temps de réception qui peut durer un à deux mois. Il y a donc zéro marge aujourd’hui », a reconnu Benoît Fabre, le coordonnateur du projet de construction du stade d’Olembe, au micro de la CRTV. Le temps presse donc plus que jamais pour le Cameroun.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : Football365.fr
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 28 Sep 2019 à 15h 55
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?