CAN 2023 : l’ONS réagit à la polémique des protections des poteaux d’éclairage

625 375

CAN 2023 : l’ONS réagit à la polémique des protections des poteaux d’éclairage

CAN 2023 : l’ONS réagit à la polémique des protections des poteaux d’éclairage

48 heures après que des images d’un poteau d’éclairage installé sur l’un des terrains d'entraînement pour la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire aient suscité la curiosité, l'indignation et des railleries pour sa protection assez artisanale, l’Office National des Sports est monté au créneaux pour défendre son initiative dit-elle, écologique et durable.

 

Selon l’organe rattaché au Ministère des sports, cette protection à l’aide de pneus usés comme sur les images est une solution de recyclage pensée par l’ONS et validée par le COCAN, la FIF et la Primature.

‘‘

Pour protéger les bétons autour des poteaux d’éclairage sur des terrains d'entraînement, l'Office National des Sports (ONS) entame un projet de recyclage avec de vieux pneus. Les travaux ont commencé et à la fin, les pneus seront peints aux couleurs du pays. Le terrain d'entraînement est situé au Lycée Professionnel et il est envisagé d'associer l'école pour en faire un projet d'établissement. Avec les pneus, c'est une solution de recyclage de plus de cinq (5) ans. Le COCAN, la FIF, la Primature et l'ONS ont approuvé l'idée.

 

Pour le même problème de protection du béton autour des poteaux d'éclairage, l'ONS a déjà fait une intéressante proposition à Bouaké depuis la semaine dernière. Elle est certes belle mais pas durable. Avec le soleil et la pluie, c'est une solution qui ne durera pas six (6) mois. L'ONS a donc décidé d'essayer une alternative écologique et durable.

 

ONS

 ONS

La proposition de Bouaké

 

’’

Chacun appréciera !

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 18 Dec 2023 à 19h 10
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !