FIF : Le Bureau Exécutif sortant sollicite le CONOR afin de défendre sa gestion devant les Membres Actifs

625 375

FIF : Le Bureau Exécutif sortant sollicite le CONOR afin de défendre sa gestion devant les Membres Actifs

FIF : Le Bureau Exécutif sortant sollicite le CONOR afin de défendre sa gestion devant les Membres Actifs

Aux commandes de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) avant l’installation du Comité de Normalisation par la FIFA en décembre dernier, l’ancien Bureau Exécutif incarné par son vice-Président et candidat à la prochaine élection - Sory Diabaté, entend défendre sa gestion quelque peu ternie par la non approbation des comptes pour l’exercice 2020 et donc le report du quitus lors de la récente Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la FIF.


Le COMEX sortant veut se laver de tout soupçon. Dans un courrier signé des mains de M. Déhoulé Omer, 3è vice-Président passé Président par intérim du Comité Exécutif sortant de la FIF suite au décès du Président Sidy Diallo, et adressé à la Présidente du Comité de Normalisation, les ex-locataires de la maison de verre de Treichville annoncent qu’ils prennent acte de l’AGO du 18 septembre dernier et sollicitent Mme Dao Gabala afin de prendre part à l’AG devant se tenir en octobre pour l’approbation ou non des comptes de 2020, certifiés cette fois-ci par le commissaire aux comptes qui avait demandé plus de temps.

 

 

Une démarche louable au premier abord, mais non-statutaire et donc susceptible de ne pas aboutir. Wait and see… (le courrier ci-dessous)

 

‘‘

Abidjan, le 22 septembre 2021

 

A Madame la Présidente du comité de normalisation

De la Fédération ivoirienne de Football

ABIDJAN

 

Objet : demande de participation à

La prochaine assemblée générale portant sur

l'approbation des comptes de l'exercice 2020

 

Madame la Présidente,

 

Il nous est revenu qu'au cours de l'assemblée générale annuelle statutaire qui s'est tenue le 18 septembre dernier, vous avez décliné devant l'assemblée, votre responsabilité quant à l'arrêté des comptes de l'exercice clos au 31 décembre 2020. Vous avez indiqué que vous n'avez pas pris part aux travaux ayant conduit à l'arrêté des comptes soumis à l'examen du commissaire aux comptes, alors que ce dernier, après de nombreuses séances de travail avec les services financiers de la FIF, est parvenu à émettre une opinion dans son rapport, lequel rapport a été envoyé à tous les membres actifs par vous, en même temps que la convocation de cette assemblée générale, toujours signée de votre main.

 

 

Il n'est pas inutile de rappeler à votre attention, qu'il revient à l'organe de gestion, ou au chef d'entreprise d'arrêter les comptes. Cela relève du droit comptable. Le comité de normalisation ayant remplacé le comité exécutif en exercice, il devient, ainsi qu'il ressort des dispositions de l'article 40 des statuts de la FIF, l'organe de gestion de la FIF.

 

Votre refus d'assumer la responsabilité de l'arrêté des comptes devant l'assemblée générale, a entrainé un report du point à l'ordre du jour tenant à l'approbation des comptes de l'exercice 2020.

 

L'exercice 2020 étant rattaché au mandat de notre comité exécutif, nous entendons prendre nos responsabilités en venant prendre part à la prochaine assemblée générale, devant statuer sur les comptes dudit exercice, en nous prêtant à toutes les questions que voudront bien nous poser les membres actifs de la fédération.

 

En outre, vous avez maintes fois évoqué dans les médias et devant les membres actifs, que vous avez commandité parallèlement à la mission de commissariat aux comptes habituelle, un audit de la gestion du comité exécutif de feu le président Sidy DIALLO. En vertu du principe du contradictoire inhérent à tout audit, mais aussi dans un souci de transparence, nous exigeons que ce rapport nous soit adressé pour nos observations, avant sa version définitive.

 

Nous sollicitons donc par la présente que vous nous autorisiez et invitiez à prendre part à cette assemblée générale pour apporter aux membres actifs les éclaircissements qu'ils jugeront utiles.

 

Dans l'espoir que vous réserverez une suite favorable à notre requête,

Nous vous prions de croire, Madame la présidente, en l'expression de nos sentiments distingués.

’’

M. DEHOULE Orner Kouamé

Président par intérim du Comité Exécutif sortant de la FIF

 

 

DEHOULE Orner Kouamé

Le courrier de l'ancien COMEX de la FIF à Mme Dao Gabala

Le courrier de l'ancien COMEX de la FIF à Mme Dao Gabala


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 28 Sep 2021 à 20h 41
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?