PUB

Méconnue de la FIF, l’ONG Footeuse apporte la preuve de son existence légale

625 375

Méconnue de la FIF, l’ONG Footeuse apporte la preuve de son existence légale

Méconnue de la FIF, l’ONG Footeuse apporte la preuve de son existence légale

Suite au communiqué de la FIF affirmant ne pas connaitre son existence, l’ONG Footeuse a tenu a apporté un démenti formel en présentant le récépissé qui atteste de son existence.


L’actualité footballistique de ces 48 dernières heures est fortement dominée par le football féminin notamment en raison du courrier adressé par l’ONG à la FIFA se plaignant des conditions difficiles dans lesquelles se trouvent les acteurs de ce secteur. L’instance Internationale a répondue à l’ONG tout en réaffirmant que le développement du football féminin était l’une de ses priorités.

 

 Suite à ce courrier émanant de la FIFA, la Direction Exécutif de la Maison de Verre pilotée par le Préfet Sam Etiassé a réagi dans un communiqué ce mercredi 23 septembre. La FIF a indiqué ‘‘ignorer totalement l’existence d’une telle ONG’’.

 

Dans son N° 4567 du Jeudi 24 septembre 2020, le journal ‘‘Le Sport’’ affirmait après investigation détenir des aveux du responsable de l’ONG Footeuse M. Ouattara Lakoum, prouvant le manque de crédibilité de ladite association corroborant ainsi les propos de la FIF.

‘‘

 Nous avons voulu en savoir plus sur cette ONG. Et là le constat est ahurissant : l'ONG Footeuse qui se réclame le droit de défendre les intérêts des footballeuses ivoiriennes n’est pas encore constituée selon les dispositions de la législation en vigueur en Côte d’Ivoire. Et cette information émane du responsable de ladite association Ouattara Lakoum Da Silva que nous avons joint hier. Je viens de mettre sur pied mon ONG Footeuse qui a pour objectif de défendre les joueuses du championnat national. Nous n'avons pas de siège et nous sommes nés il y a à peine plus d'un mois’’, a indiqué Ouattara Lakoum. Une ONG, encore non reconnue devant les autorités ivoiriennes encore moins connue de la Fédération ivoirienne de football, qui fait une adresse à la FIFA dans laquelle elle dépeint un tableau noir du développement du football féminin. Un monde auquel son président, Ouattara Lakoum, est totalement étranger. […]

 

Comme pour dire que le courrier qui fait le tour des réseaux sociaux depuis mardi n’est que la face cachée de l’iceberg. Une ONG fantoche écrit à la FIFA et sans vérification aucune tant auprès de son membre actif et Veron lui déverse toutes les informations concernant ses membres actifs. La nouvelle Fifa ? ‘‘Veron m'a fait parvenir aussi tout ce que la FIFA a envoyé à la FIF pour la saison comme subvention’’, a révélé Ouattara Lakoum. Incroyable ! 

’’ 

 

Via un communiqué paru sur sa page Facebook ce mercredi, l’ONG Footeuse a rendu public le récépissé attestant bel et bien de son existence. Un document signé des mains par l’ancien Préfet Hors-Grade, Vincent Tohibi Irié.

‘‘

L’ONG FOOTEUSE est une Organisation Non Gouvernementale qui a pour mission de faire la promotion du football féminin et de lutter contre les inégalités faîtes aux Footballeuses ivoiriennes.

 

Elle a été enregistrée sous le numéro N° 0500/PA du 10 Mars 2020 et aussi sous le récépissé de dépôt d'association N° 1404/PA/CAB conformément à l'article 8 alinéa 3 de la loi n°60-315 du 21 Septembre 1960 relative aux associations.

 

Ce document que voici est valable pour 2 ans et donne toute la légalité à l'ONG FOOTEUSE de pouvoir exercer, de créer un compte bancaire et d'avoir un siège.

 

Passé ces 2 ans, si l'ONG n'entame pas la démarche de figurer dans le journal officiel (qui est en cours déjà car elle dure 3 mois et vu la COVID 19 les choses ont tardé), elle sera considérée alors comme illégale.

 

Un enfant qui porte des verres voit plus loin qu'un vieillard aveugle.

’’

 

frt

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 24 Sep 2020 à 20h 31
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !