Patrice Beaumelle depuis le Champroux : ‘‘J’essaie de valoriser football local…’’

625 375

Patrice Beaumelle depuis le Champroux : ‘‘J’essaie de valoriser football local…’’

Patrice Beaumelle depuis le Champroux : ‘‘J’essaie de valoriser football local…’’

Le sélectionneur des Eléphants s’est invité au stade ce samedi pour suivre le championnat local, et s'est confié au micro de Roger Dedi pour le compte du diffuseur Canal+ sur la reprise.



Depuis le Stade Robert Champroux de Marcory où il s’est rendu ce samedi pour suivre la 3è journée du championnat local de première division avec les affiches ‘‘Racing Club – Stella Club’’ et ‘‘ASEC – SOA’’, le sélectionneur national s’est dit heureux que le ballon roule à nouveau sur les pelouses ivoiriennes.

« C’est mon 1er déplacement au stade pour voir les matchs du championnat en live, mais je suis quasiment tous les matchs à la télé depuis la fin du regroupement des Eléphants. On voit des buts, on voit des équipes généreuses, je suis satisfait de ce début de championnat. »

 

 

Satisfait certes, mais l’état physique moyen des acteurs n’a pas échappé à l’œil expert du technicien français.

« Les joueurs manquent un peu de rythme et de compétition, mais en tout cas je suis content que ce championnat ait pu reprendre. »

 

 

Patrice Beaumelle au Champroux

 

 

Résident dans la capitale économique Ivoirienne, Patrice Beaumelle a pu superviser de nombreux joueurs locaux et convoqué certains pour les derniers matchs des Eléphants dans le cadre des éliminatoires de la CAN. Interrogé sur cet intérêt pour ces joueurs évoluant sur le plan local, le sélectionneur a confié qu’il souhaitait à sa manière valoriser le championnat ivoirien qui on sait a perdu de son charme depuis quelques années.

« J’essaie tant que faire se peut de toujours valoriser football local. Sur le regroupement de Madagascar j’avais pris deux joueurs à savoir N’Guessan Jean et Fofana Datro qui à l’époque évoluait ici avant de rejoindre l’Europe. Sur le dernier regroupement il me manquait un latéral gauche, j’ai pris Diaby Souleymane du Sporting Club de Gagnoa »,

a-t-il déclaré avant d’ajouter :

« J’essaie de valoriser le championnat quand il y a la possibilité parce que les places sont chères. Mais avec la COVID je ne pouvais pas prendre les joueurs de France ou on a 3 latéraux gauches (Maxwel Cornet, Ghislain Konan, Souleymane Doumbia NDLR). J'ai donc préféré prendre un local que j’avais pu suivre sur 3 ou 4 matchs et dont j’étais satisfait des prestations. Il n’a pas pu avoir du temps de jeu, mais je pense que çà été une belle expérience pour lui. »


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 03 Avr 2021 à 17h 19
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?