CAF AWARDS 2018 - “Meilleur Jeune” : Qui de Kessié, Hakimi, et Ndidi aura le dernier mot ?

625 375

CAF AWARDS 2018 - “Meilleur Jeune” : Qui de Kessié, Hakimi, et Ndidi aura le dernier mot ?

CAF AWARDS 2018 - “Meilleur Jeune” : Qui de Kessié, Hakimi, et Ndidi aura le dernier mot ?

Un trio cinq Etoiles va concourir pour le Prix du Meilleur jeune footballeur africain 2018 à l'occasion des CAF Awards qui seront décernés lors de la cérémonie prévue mardi 8 janvier 2019 à 19H GMT à Dakar, au Sénégal.


Les trois candidats sont le Marocain Achraf Hakimi (Borussia Dortmund, Allemagne), l'Ivoirien Franck Kessié (Milan AC, Italie) et le Nigerian Wilfred Ndidi (Leicester City, Angleterre).

 

 

Ils illustrent la montée en puissance du football africain et ce blé qui lève qui n'a peur de rien, évoluant sans complexes dès le plus jeune âge au plus haut niveau européen. 

 

Achraf Hakimi, le “prince” du Maroc

Né le 4 novembre 1998 à Madrid, Achraf Hakimi "Mouh", 1,78 m; 65 kg a porté son choix sur les Lions de l’Atlas qui lui ont permis de jouer sa première Coupe du monde de football, l'été 2018 en Russie.

 

Agé seulement de 20 ans, il est devenu le troisième plus jeune footballeur à prendre part à la plus grande fête du football mondial derrière l'Australien Daniel Arzani et le Français Kylian Mbappé.

 

Évoluant au poste d’arrière droit au sein du Borussia Dortmund (Bundesliga 1), Achraf Hakimi, pur produit du Real Madrid où il a été formé, s’est révélé à l’UEFA Youth League lors des saisons 2015-2016 et 2016-2017 sous les couleurs de la Roja. Il sera d’ailleurs sacré Champion d’Europe 2017-2018 avec le Real.

 

Du coup, il va bénéficier de la confiance du sélectionneur Hervé Renard qui va d'ailleurs le titulariser lors de la dernière Coupe du monde. Ainsi, il jouera les trois rencontres face à l'Iran, l'Espagne et le Portugal.

 

Il marque son premier but avec la sélection chérifienne devant le Mali aux éliminatoires de la Coupe du monde (victoire 6-0).

 

Offensif à souhait, Hakimi est dans la lignée du latéral brésilien du Real Madrid, Marcelo.

 

A 20 ans, il rêve d'emporter les suffrages du jury de la CAF et d'ajouter ainsi une autre ligne à son impressionnant palmarès individuel.

 

Franck Kessié, l’Eléphanteau de la Série A

Du haut de ses 183 cm pour 76 kg, Franck Kessié, 22 ans (il est né le 19 décembre 1996 à Ouaragahio) évolue au poste de milieu de terrain du club italien Milan AC, en prêt de l'Atalanta Bergame.

 

Cette promesse du foot ivoirien a participé à la Coupe du monde des moins de 17 ans 2013 avec la sélection ivoirienne qui a atteint les quarts de finale. Mais, il se fera plus remarquer en tant que capitaine de la sélection ivoirienne qui avait remporté la CAN des moins de 17 ans en 2013 à Marrakech au Maroc face au Nigeria aux tirs au but.

 

 

En janvier 2015, l'Atalanta Bergame le recrute depuis le Stella Club d'Adjamé, pour le prêter dans la foulée à Cesena afin qu’il puisse s’aguerrir en Série B. L'opération est réussie, Kessié réalisant une saison pleine à l’entrejeu, avec 37 rencontres disputées et 4 buts inscrits, permettant à Cesena d'accéder aux play-offs de montée en Serie A.

 

De retour de prêt, l'entraîneur de l'Atalanta, Gian Piero Gasperini fait tout de suite confiance à son jeune joueur en le titularisant à un poste de milieu axial dans son 3-4-3. Kessié le lui rendra bien en alignant les buts (6 buts en 30 matches), ce qui permettra aux Nerazzurri d'effectuer leur meilleure saison parmi l'élite du calcio (quatrième au classement).

 

Sollicité par les plus grands clubs d'Europe, c'est finalement le Milan AC qui réussit à séduire la jeune pépite, pour une somme avoisinant les trente millions d'euros.

 

Milieu relayeur droit très dynamique, Kessié s'est vite imposé en tant que rouage essentiel dans le dispositif milanais: 37 matches disputés et 5 buts la saison dernière, et 14 matches et trois buts dans la première partie de la Serie A 2018-2019.

 

Wilfred Ndidi, le digne successeur de John Obi Mikel

Né le 16 décembre 1996 à Lagos (Nigeria), Onyinye Wilfred Ndidi, 1m84; 73 kg est à sa troisième saison en Premier League, avec Leicester City. Évoluant au poste de milieu de terrain, l’international nigérian se révèle comme le digne héritier de John Obi Mikel qui a également vécu ses plus belles saisons en Premier League, du côté de Chelsea.

 

Ayant débuté sa carrière professionnelle en 2015 avec le KRC Genk, en Belgique, Ndidi se fait remarquer lors du match de play off contre le FC Bruges, lorsqu’il marque un somptueux but qui est considéré d'ailleurs comme le meilleur de la saison.

 

Avec les Super Eagles, il avait éclaboussé de son talent le tournoi de Toulon en 2013 avant de disputer successivement les Coupes du monde, des U20 (Turquie 2013), puis Nouvelle Zélande (2015). C’est ainsi qu’il verra la sélection A lui ouvrir ses portes.

 

Aujourd’hui, il fait partie des valeurs sûres sur lesquelles peut s'appuyer un football nigérian qui renait à l'espoir depuis son sacre continental de 2013.

 

Cette année, pour sa troisième saison à Leicester City, l'entraineur français des Bleu et Blanc, Claude Puel l'a aligné en 21 rencontres en autant de matches livrés par son club. Et il n'a pas à le regretter tant l'impact physique, la vitesse et la classe de ce talent pur rejaillissent sur l'ensemble des performances des "Foxes" qui pointent actuellement à une flatteuse 7e place, juste derrière l'inaccessible "big six".

 

 

Au King Power Stadium, le public local ne jure plus que par le nom de Ndidi qui compte déjà 22 capes avec les Super Eagles. Preuve que le bonhomme sait se montrer régulier et se maintenir à un haut degré de performance aussi bien avec son club qu'en sélection nationale.

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : CAF (cafonline.com)
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Dim, 06 Jan 2019 à 16h 20
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?