Elections sous fond de crise au Taekwondo ? Bamba Cheick Daniel accusé, Danho Paulin sollicité, le rapport accablant des Maîtres

625 375

Elections sous fond de crise au Taekwondo ? Bamba Cheick Daniel accusé, Danho Paulin sollicité, le rapport accablant des Maîtres

Elections sous fond de crise au Taekwondo ? Bamba Cheick Daniel accusé, Danho Paulin sollicité, le rapport accablant des Maîtres

Il n’y pas qu’au foot que le mot élection se conjugue avec le mot division. La famille ivoirienne du taekwondo est aussi en proie à des dissensions qui risquent de plonger cette discipline dans un chaos à l’orée de l’Assemblée Générale Elective prévue le 30 octobre prochain.


Après 12 ans à la tête de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, le Président Bamba Cheick Daniel s’en va ! Trois médailles Olympiques dont une en or, la construction sous son impulsion du Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen, financé à hauteur de 6 milliards de FCFA par la République de Corée, … un bilan flatteur qui aurait pu l'être davantage sans ces palabres constatés tout au long de sa mandature. Des palabres nés de son 3è mandat non-statutaire en 2017. Le mandat de trop à l’origine, on s’en souvient, de la crise au sein de la famille du Taekwondo ivoirien d’une part, et entre le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CI) et la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) d’autre part.

 

 

Né en 2018 suite à la crise avec pour ambition de faire respecter les textes de leur faitière, le ‘‘Collectif des Maîtres de salles, des présidents de clubs et des Taekwondo-ins de Côte d’Ivoire’’ attire aujourd’hui l’opinion publique ainsi que les autorités du pays sur la naissance d’une nouvelle crise au sein de la FITKD.

 

Taekwondo

 

Dans un rapport mis récemment à la disposition de la presse, ledit collectif met à nu certaines irrégularités constatées dans le présent processus électoral qui selon lui ne peut permettre un scrutin démocratique le 30 octobre.

‘‘

Le constat fait de ce processus indique clairement qu’il souffre d’équité. Puisque le comité directeur sortant qui a présenté officiellement son candidat (le Maire Jean Marc Yacé ndlr), est également l’organe chargé d’organiser les élections. Du coup, il (le comité directeur) est juge et partie, et cela s’explique. En effet, lors d’une réunion tenue au centre culturel Coréen ADO, les membres du bureau sortant dont le président, le SG et le président de la CERD, ont choisi un candidat pour l’élection à venir. Ils ont même juré de tout faire pour que leur candidat soit élu le jour du scrutin.

Or, selon le déroulé du processus électoral, les dossiers de candidatures sont transmis au SG, qui ensuite les transmet au président de la CERD en charge de la validation des candidatures. Le jour de la validation des candidatures, seront présents : le président sortant ; le président de la CERD et toutes personnes ressources au goût du président de la CERD (membres du comité directeur sortant ayant un candidat).

Pour finir, les choses sont claires, le comité directeur à un candidat qu’il compte imposer aux membres statutaires par tous les moyens.   D’où sa partialité de la CERD chargée de recevoir les dossiers de candidature pour les transmettre par la suite à la cellule en charge des élections (cellule qui n’existe pas). Cellule qui, en définitive, devient la CERD.

Au regard de tout ce qui précèdent, les données sont toutes claires. Le comité directeur sortant qui compte se maintenir à mis tout en œuvre pour se coudre un costume électoral à sa taille. Pour parfaire son coup, il a dû éloigner le Ministère des Sports et le CNO-CIV, confiant l’organisation desdits élections à la CERD, un organe du comité directeur.

Malheureusement, pour le comité directeur, il présente un candidat dument choisi et qui devra affronter les autres aux urnes, sous le regard de la CERD dont la responsabilité biaise le processus puisqu’il devient à la fois juge et partie.

’’

 

Taekwondo

 

Comme recommandations, le Collectif invite le Ministre Danho Paulin à tout mettre en œuvre pour se saisir de ce dossier afin de garantir des élections transparentes.

‘‘

C’est pourquoi, dénonçant avec toute son Energie cette forfaiture qui pointe à l’horizon, le collectif des clubs et maitres de salles invite le ministre de la promotion des sports et du développement de l’Economie sportive à tout mettre en œuvre pour se saisir de ce dossier. Le collectif fait appel au ministre afin que pour éviter une autre crise au taekwondo, il puisse mettre une commission électorale sur pied afin qu’elle se charge du toilettage des textes et organise les élections justes et transparente

 

 

Nous demandons avec insistance que le ministère des sports et le CNO se saisissent du dossier de la FITKD pour éviter une autre crise plus grave et mettre fin aux intimidations de toutes sortes.

  1. La suspension et/ou le report jusqu’à nouvel ordre de toutes les activités liées au taekwondo sur toute l’étendue du territoire jusqu’à nouvel ordre (passage de grade et compétition) ;
  2. Le report du passage de grade kukkiwon en prévu octobre dans la même période que les élections pour éviter d’en faire un moyen de pression sur les clubs
  3. Mise sous tutelle par le ministère des sports et le CNO de la FITKD et mise en place d’un organe en charge d’organiser au plutôt l’élection du nouveau président de la FITKD ;
  4. Intégration de tous les clubs actifs en 2016 et éjectés par le comité directeur suite aux augmentations des cotisations et des pénalités non statutaires dans le collège électoral ;
  5. Remboursement des pénalités non statutaires aux membres victimes de cette pratique du comité directeur ;
  6. Annulation des modifications de l’AGO du 19 Décembre 2020 tant au niveau des conditions de candidature et des nouveaux tarifs imposés ;
  7. Organisation d’élection libre transparente inclusive et ouverte.

’’

 

Présent en conférence de presse ce dimanche 22 août 2021 du côté de Cocody Faya, le Collectif des Maîtres de salles, des présidents de clubs et des Taekwondo-ins de Côte d’Ivoire par la voix de son conférencier Maître Soumahoro Ibrahima, a fait savoir qu’il avait déjà informé les autorités de la situation.

« Nous avons écrit au Ministre des Sports, au Comité National Olympique (CNO), au Ministre de l’Intérieur, au Ministre de la Justice et même le Premier Ministre a été saisi. Toutes les irrégularités dont nous vous avons fait part ont été consignées dans un rapport qui a été envoyé à toutes ces autorités. C’est dire que le Gouvernement ivoirien est informé de la situation qui prévaut. On devait rencontrer toutes ses autorités, mais elles ont souhaité que cela se fasse après les JO, et depuis rien. Seul le CNO nous a reçu et au vu de notre rapport, a demandé de le mettre en mission pour normaliser cette crise. »

 

Maître Soumahoro Ibrahima

Maître Soumahoro Ibrahima, Ceinture noire 5è DAN, Maître de Salle et Auditeur financier, Contrôleur de Gestion

 

En attendant que le Ministre des Sports ne daigne les rencontrer, Maître Soumahoro et l’ensemble des membres du collectif a profité de l’occasion pour lui adresser un message.

« Nous demandons au Ministre Danho Paulin de se pencher sérieusement sur la nouvelle crise qui se profile à l’horizon au sein de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo suite au changement de textes opéré lors de la AG de décembre 2020, et suite au processus électoral qui ne remplit pas les conditions d’une participation libre, démocratique, transparente, équitable tant aux candidats qu’aux clubs. Nous demandons au Ministre de rencontrer le collectif des clubs, les plaignants ainsi que les éventuels candidat, et de mettre tout en, œuvre pour lever tous les obstacles qui peuvent être les germes d’une crise nouvelle. C’est ce message-là que nous lui lançons. »

 

Crise pré-électorale, comme un air de déjà-vu au pays des Eléphants… Un comité de normalisation bientôt à la Fédération Ivoirienne de Taekwondo ? Preuve du malaise, il n'y a pas eu de championnat national durant les 7 années précédentes.

 

 

Taekwondo


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 24 Aou 2021 à 07h 10
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?