Italie : Tiémoué Bakayoko et Kessié écopent d’une lourde amende pour leur blague

625 375

Italie : Tiémoué Bakayoko et Kessié écopent d’une lourde amende pour leur blague

Italie : Tiémoué Bakayoko et Kessié écopent d’une lourde amende pour leur blague

‘‘C’est pas bien de chambrer ses amis, maman l’a toujours dit !’’ Eh bien, la Fédération Italienne l’a rappelé à nos "potes" de l’entrejeu du Milan AC.


21,7 Millions FCFA

Pour s’être rendu coupables d’avoir coupable d'avoir chambré Francesco Acerbi en brandissant tel un trophée le maillot du défenseur de la Lazio, Tiémoué Bakayoko et Franck Kessié ont été condamné par la fédération Italienne à payer une amende de 33 000 Euros (soit plus de 21,7 Millions en francs CFA) chacun.

 

 

Une blague consécutive à un défi initialement lancé entre le Français et l’Italien sur Twitter. Ne demandez surtout pas ce que Kessié faisait là… solidarité Ivoirienne sans doute !

 

Les joueurs, mais le club également a été condamné pour laxisme. En effet le Milan AC devra s’acquiter d’une mande de 20 000 Euros pour avoir laissé faire ses 2 milieux récupérateurs.

 

Dure face au chambrage et doux face au racisme

Des sanctions, comme un acte fort de la Fédération Italienne qui aurait mérité un oscar si seulement elle s’occupait avec autant de rigueur de la question du racisme dans les stades. Mercredi dernier (17 avril) lors du match en retard de la 25è journée entre la Lazio et Udinese, des vidéos amateurs ont montré des supporters du club Romain se sont vengés à leur manière, par une chanson raciste "Cette banane est pour Bakayoko".

 

 

 

Même si rien ne permet de les dater, ces images ont, selon plusieurs médias sportifs italiens, été tournées mercredi lors du match en retard de la 25ème journée de Série A remporté par la Lazio Rome contre l'Udinese. La vidéo a été filmée au sein du virage Nord du Stade Olympique de Rome, où sont réunis les groupes Ultras de la Lazio confie l’AFP.

 

 

Aucune enquête n’a été ouverte au niveau de la Fédération Italienne, la même qui avait fait savoir récemment que les cris racistes adressés à Moïse Kean lors du match face à Cagliari, postérieurs à la célébration de l’attaquant de la Juventus, laquelle célébration jugée provocante. L’art de dédramatiser !

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 19 Avr 2019 à 16h 19
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?