Le Président du Brésil mécontent de la remise en liberté provisoire de Dani Alves

625 375

Le Président du Brésil mécontent de la remise en liberté provisoire de Dani Alves

Le Président du Brésil mécontent de la remise en liberté provisoire de Dani Alves

Ça fait la Une

La FIF lance le Tournoi des Sponsors

La FIF lance le Tournoi des Sponsors

La justice Espagnole a décidé la remise en liberté provisoire de l’ancien sociétaire du FC Barcelone contre une caution d’un million d’Euros. Cette décision du tribunal de libérer provisoirement Dani Alves n’est pas du goût de plusieurs personnalités à l’image du Président du Brésil. Lors du dîner des 44 ans du Parti des Travailleurs, Lula a fait part de son mécontentement.

« L’argent que possède Daniel Alves, l’argent que quelqu’un pourrait lui prêter, ne peut pas racheter l’offense d’un homme envers une femme qu’il a violée. »

 

Pour rappel, l’ancien latéral droit du FC Barcelone et de la Juventus de Turin avait été condamné à quatre ans et demi de prison pour le viol d’une femme en décembre 2022 dans une boite de nuit.

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 21 Mar 2024 à 16h 45
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !