Affaire ‘‘délégation gabonaise bloquée à l’aéroport’’ : La Gambie et Aubameyang sanctionnés par la CAF

625 375

Affaire ‘‘délégation gabonaise bloquée à l’aéroport’’ : La Gambie et Aubameyang sanctionnés par la CAF

Affaire ‘‘délégation gabonaise bloquée à l’aéroport’’ : La Gambie et Aubameyang sanctionnés par la CAF

Le jury disciplinaire, organe indépendant de la CAF, s’est réuni en visioconférence le 6 décembre 2020, afin d’examiner les cas soumis à son attention. Au terme des délibérations, plusieurs décisions ont été rendues et notifiées aux concernés dont celles concernant l’incident survenu à l’aéroport de Banjul (Gambie) dans la nuit du 15 au 16 novembre dernier.


Les images des joueurs de la sélection gabonaise couchés à même le sol dans un aéroport en Gambie ont fait le tour du monde le mois dernier à l’occasion de la 4è journée des éliminatoires comptant pour la prochaines CAN au Cameroun.

 

 

Arrivée dans la nuit du 15 novembre sur le sol gambien pour prendre part au match retour face à la Gambie, la délégation Gabonaise a été priée par son hôte de faire des tests PCR alors que celle-ci l’avait déjà fait 24H avant à Franceville. Au final les gabonais passent la nuit dans le hall de l’aéroport avant de se présenter quelques heures plus tard sur l’aire de jeu où ils s’inclineront sur le score de 2 buts à 1.

 

Saisie, la CAF avait annoncé qu’elle investiguerait afin de situer les responsabilités. Le verdict de son action ci-dessous.

 

Cas n° 2 : match n° 88 Gambie vs. Gabon, 4e journée des Eliminatoires de la CAN Total Cameroun 2021

 

Gabon

 

  • Faits :

A leur arrivée en Gambie, les joueurs de l’équipe nationale gabonaise sont restés bloqués à l’aéroport pendant plus de cinq heures. Toute la délégation de l’équipe gabonaise y a passé la nuit, dormant sur le sol de l’aéroport.

 

  • Considérant :

Considérant les Statuts et Règlements de la CAF ;

Considérant les articles 10, 11, 43.1, 46, 83 et 151 du Code disciplinaire ;

 

 

  • Décision :

La fédération gambienne n'a pas respecté les valeurs de loyauté, d'intégrité sportives et les règles du Fairplay concernant l'accueil de la délégation gabonaise. Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d'infliger à la fédération gambienne une amende de 100 000 USD (Cent Mille Dollars Américains) dont 50 000 USD (Cinquante Mille Dollars Américains) avec sursis à condition que la fédération gambienne ne soit pas reconnue coupable d'une infraction similaire au cours des vingt-quatre (24) prochains mois.

 

Paradoxalement, le capitaine des Léopard, Pierre Emerick Aubameyang s’est également retrouvé du côté des accusés. Son post sur les réseaux n'a pas plu à la CAF.

 

Cas n° 3 : match n° 88, Gambie vs. Gabon, 4e journée des Eliminatoires de la CAN Total Cameroun 2021

 

Aubam

 

  • Faits :

M. Pierre Emerick Emiliano François Aubameyang a publiquement diffusé sur les réseaux sociaux des contenus offensants et dégradants, portant atteinte à l’honneur et à l’image de la Confédération Africaine de Football.

 

  • Considérant :

Considérant les Statuts et Règlements de la CAF ;

Considérant les articles 10, 11, 43.1, 46, 82 du Code disciplinaire ;

 

 

  • Décision :

Le Jury disciplinaire de la CAF a décidé d’imposer une amende de 10 000 USD (Dix Mille Dollars Américains) pour manquement aux valeurs sportives et d’intégrité à la Fédération Gabonaise de Football pour le comportement regrettable de son joueur.



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 09 Dec 2020 à 07h 31
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?