Basket : 26 joueurs locaux supervisés par le sélectionneur des Eléphants

625 375

Basket : 26 joueurs locaux supervisés par le sélectionneur des Eléphants

Basket : 26 joueurs locaux supervisés par le sélectionneur des Eléphants

Offrir une large base de travail au head-coach des sélections nationales. C'est l'objectif visé par la série de stages des sélections jeune et senior qui s'est achevée le 28 décembre 2022 au Palais des Sports de Treichville.


Ça fait la Une

La FIF lance le Tournoi des Sponsors

La FIF lance le Tournoi des Sponsors

A la suite du stage de formation avec les encadreurs locaux, Dejan Prokic, head-coach des Eléphants qualifiés pour la Coupe du Monde 2023, était à la baguette avec 26 athlètes du championnat national. Un stage technique qui n'avait que cet attribut aux yeux du technicien slovène.

« Il y a des millions d'Ivoiriens et pour moi il n'est pas concevable de n'avoir que 16 joueurs disponibles pour l'équipe nationale. Aussi, je suis revenu en Côte d'Ivoire pour comprendre le basketball local et me familiariser à l'état d'esprit des joueurs et de l'ensemble du paysage de la discipline. Il est important pour un coach de connaitre et comprendre l'état d'esprit des athlètes et encadreurs avec lesquels on veut progresser et gagner. Le basketball est un lieu de vie et de partage. Ce n'est pas qu'un ensemble de schémas que l'on demande à des joueurs d'appliquer comme des robots »,

a-t-il déclaré à la clôture de l'exercice.

 

Au-delà de la construction de la culture de sélection, Dejan Prokic, épaulé par plusieurs encadreurs locaux chapeautés par Kouakou N'Dri, DTN Adjoint, a fait passer les 26 athlètes aux cribles d'exercice physique, technique et collectif. Et ses impressions furent à la hauteur de son espérance.

« Je suis satisfait de ce stage qui m'a permis de voir de fabuleux athlètes qui ont une mentalité de guerriers et qui ont des qualités indéniables. Ce sont de jeunes athlètes qui ont un avenir certain si on continue de les faire progresser correctement. Je crois en eux pour l'avenir du basket ivoirien »,

a déclaré Dejan surpris du répondant des stagiaires. Même si la probabilité d'en voir en sélection pour la Coupe du Monde reste un idéal.

 

« Affirmer qu'il est possible d'avoir 5 de ces jeunes au sein de l'équipe nationale pour la Coupe du Monde 2023, il est impossible de le dire après ce premier stage. Je peux par contre vous assurer que j'ai un regard global du potentiel du basketball ivoirien en vue des prochaines sélections. Parce que le basketball en Côte d'Ivoire ne débute ni ne s'arrête avec la Coupe du Monde ».

 

Une nouvelle qui a ravi les athlètes présents, certains de connaitre ce type de regroupement pour parfaire leur art et leur permettre d'être naturellement éligible pour défendre les couleurs de la Côte d'Ivoire. Ce regroupement entre dans le cadre de la mise sur pied des équipes nationales A et A’ Hommes et Dames, s'est déroulé les 22, 23, 26, 27 et 28 décembre 2022 au Palais des sports de Treichville. Pour ce camp, 26 athlètes issus de 8 clubs de N1 Hommes, et 22 joueuses de N1 Dames issues de 6 clubs, ont été convoqués.

 

Dejan Prokic fut assisté dans sa tâche par Sosthène Koné (Azur), Blaise Amalabian (ASA) et Doh Koné (CSA Treichville) tous sélectionnés par la Direction Technique Nationale dirigée par Anicet Lavodrama.

D'où provient l'info

  • Source : FIBB
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Jeu, 29 Dec 2022 à 13h 26
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !