Fenêtre FIFA : Beaumelle pas très fan des adversaires de la Côte d’Ivoire

625 375

Fenêtre FIFA : Beaumelle pas très fan des adversaires de la Côte d’Ivoire

Fenêtre FIFA : Beaumelle pas très fan des adversaires de la Côte d’Ivoire

Des sparring-partners Européen et Asiatique pour préparer une double confrontation avec une sélection Africaine. Des choix qui ont pu titiller plus d’un esprit notamment celui du principal responsable des Eléphants.


La Belgique à Bruxelles ce 08 octobre et le Japon en Hollande le 13 meubleront le planning des Eléphants lors de cette fenêtre FIFA. Des affiches certes alléchantes, mais pas idéalement calibrées pour leur réel enjeu.

 

 

Avant dernière de la poule K devant le Niger, la Côte d’Ivoire dont la dernière sortie s’est soldée par une déprimante défaite en terre Ethiopienne (2-1) jouera Madagascar (leader) les 09 et 17 novembre prochain (dates à confirmées) à Abidjan puis à Antananarivo pour tenter de prendre la tête de sa poule dans ces éliminatoires pour la CAN au Cameroun.

 

 Classement Groupe K (Elm. CAN 2021)

  1. Madagascar : 6 pts (+5)
  2. Ethiopie : 3 pts (+0)
  3. Côte d'Ivoire : 3 pts (+0)
  4. Niger : 0 pt (-5)

 

3è & 4è journées

  • Côte d'Ivoire (-) Madagascar / Niger (-) Ethiopie
  • Madagascar (-) Côte d'Ivoire / Ethiopie (-) Niger

 

Sur cette base ont était en droit d’attendre de la Fédération Ivoirien le choix d'au moins pour un adversaire Africain, idéalement en terre Africaine, pour préparer au mieux le test malgache. Hélas ! Troisième nation du continent au dernier classement FIFA, le Nigeria qui ambitionnait affronter la Côte d’Ivoire en amical a été recalé au profit de la Belgique.

 

 

Interrogé par France Football sur ces choix de sparring-partners, Patrice Beaumelle a reconnu qu’il n’était pas très pour, mais que la situation lui imposait un tel scénario.

« Si on avait été dans une période normale, je n'aurais pas choisi ces deux adversaires. J'aurais préféré un adversaire africain, à l'extérieur. Mais j'ai eu tellement peur qu'on ne joue pas en octobre que finalement, c'est bon à prendre, on va quand même jouer la nation numéro 1 à la FIFA (Belgique) qui nous reçoit dans d'excellentes conditions. »

 

Pour avoir côtoyé la sélection Ivoirienne en 2015, le technicien français reste tout de même confiant quant à la qualité de son groupe.

« Le principal adversaire de la Côte d'Ivoire, c'est elle-même. On peut gagner, mais aussi perdre, contre n'importe qui. Ce sera deux matches de haut niveau, et on va mettre en place de bonnes choses en vue de novembre. »

 

Même s’il tente de temporiser les choses, faudrait pas se tromper. Peut-on s’entrainer sur des billards en Europe et espérer réussir aisément son examen sur des pelouses de moins bonne qualité et dans un climat capricieux en Afrique ? Si en Côte d’Ivoire Ebimpé fera l’affaire, à Madagascar la rénovation du stade Mahamasina d'Antananarivo a fortement été perturbée par la crise sanitaire. Faudrait pas s’attendre à une pelouse digne du Parc des Princes en novembre prochain.

 

 

Stade Mahamasina d'Antananarivo

Stade Mahamasina d'Antananarivo 



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 03 Oct 2020 à 09h 14
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?