Patrice Beaumelle : ‘‘pourquoi j’ai rappelé Serey Dié et Gervinho’’

625 375

Patrice Beaumelle : ‘‘pourquoi j’ai rappelé Serey Dié et Gervinho’’

Patrice Beaumelle : ‘‘pourquoi j’ai rappelé Serey Dié et Gervinho’’

Peu de temps après avoir livré sa première liste entant que sélectionneur de Eléphante de Côte d’Ivoire, le technicien français s’est prononcé sur ses motivations concernant les retours de deux champions d’Afrique.


Choix motivés par la nostalgie de la Coupe d’Afrique des Nations 2015 glané par les Eléphants où par la ferme conviction de bâtir un collectif fort avec l’aide de ces anciens dont les prestations n’ont rien à envier à la nouvelle génération ? Interrogé par nos confrères de France Football, l’ancien adjoint d’Hervé Renard s’est prononcé sur la question.

 

 

Evoquant le cas Serey Dié qui en novembre dernier, alors âgé de 35 ans, avait décidé de raccrocher les crampons après une place de quart-de-finaliste à la CAN 2019, Patrice Beaumelle a justifié son comeback en ces termes :

« On échange depuis longtemps avec Geoffrey puisqu'on se connaît depuis 2014-15, lors de mon premier passage sur le banc de la Côte d'Ivoire. On s'est croisé à Abidjan et je lui ai répété que je voulais des soldats. Je lui ai dit aussi qu'un joueur de haut niveau ne peut pas finir sur une note négative, ça gâche une carrière. Il m'a dit qu'il pouvait encore apporter beaucoup. »

 

Concernant Yao Kouassi Gervais (33 ans) dont l’ancien sélectionneur, Kamara Ibrahim, avait entrepris de se passer de ses services et donc qui n’avait plus été rappelé depuis novembre 2017 et cette défaite en éliminatoires du mondial 2018 face au Maroc, le technicien français a clairement mis en avant ses qualités actuelles sur les terrains comme motif de sélection.

« Son absence, je n'étais pas là avant et je n'en parlerai pas. Mais aujourd'hui, pourquoi se priver d'un joueur qui fait le bonheur de Parme et qui est convoité par d'autres grands clubs ? »

 

 

Beaumelle a aussi précisé qu’aucun des joueurs de ces joueurs convoqués ne lui ont dit non et que son souhait et le leur, était d'aller jusqu'à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire.

« Aucun des joueurs que j'ai eus ne m'a dit non. Mon souhait et le leur, c'est d'aller jusqu'à la CAN 2023 au pays. […] Ils savent que j'aime la discipline, la rigueur, le travail de groupe. En 2015, c'est la force du groupe qui a permis de gagner la CAN, pas les stars. J'observe que notre adversaire en éliminatoires de CAN, Madagascar, est une équipe de collègues. Il faut s'inspirer de ça »,

a-t-il conclu.

 

 

Les Eléphants, au nombre de 26, affronteront la Belgique ce 08 octobre à Bruxelles et le Japon ce 13 aux Pays-Bas dans le cadre de rencontres amicales afin de préparer les 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN 2021 face à Madagascar (aller et retour) en novembre prochain.



Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 03 Oct 2020 à 04h 10
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?