Hommage : Les liens forts de Pelé avec la Côte d’Ivoire

625 375

Hommage : Les liens forts de Pelé avec la Côte d’Ivoire

Hommage : Les liens forts de Pelé avec la Côte d’Ivoire

Suite au décès du Roi Pelé ce jeudi 29 décembre, les hommages se multiplient à travers le monde. L’un des derniers en date est celui de l’émérite journaliste, Adam Khalil qui a mis en lumière les trois liens forts que la légende Brésilienne avait avec la Côte d’Ivoire.


‘‘

Ce sont trois instants de vie, trois anecdotes de l'existence de Edson Arantes do Nascimento et trois liens historiques du football ivoirien d'avec le légendaire Pelé.

Ce fut d'abord une arrivée en personne du " Roi Pelé " sur les terres ivoiriennes. Ce fut ensuite des éloges de " l'éternel Pelé " à l'endroit de " l'empereur Baoulé ". Ce fut enfin une belle admiration du meilleur footballeur du dernier siècle pour un autre attaquant ivoirien. En forme d'hommage, le décès du " meilleur footballeur de tous les temps " offre " cette piqûre de rappel. Quelques liens forts entre Pelé et la Côte d'Ivoire qui part de...

 

 

... de l'année 1967, où Pelé vient à Abidjan pour un match d'exhibition. C'était avec son équipe Santos du Brésil et affronte une figure légendaire du football africain, l'ivoirien Laurent Pokou, qui évolue avec l'Asec mimosas. L'homme d'Asmara fait montre de son talent qui ne laissera pas insensible Pelé. L'histoire raconte que remplaçant au début du match, Pokou tape dans l'œil du roi Pelé à qui l'on demande de désigner les meilleurs joueurs parmi ses adversaires d'un jour. Il n'en fallait pas plus pour le Brésilien de chérir l'Ivoirien...

 

 

...L'histoire continue en 1972, lors de la Coupe de l'Indépendance du Brésil, Pelé voit Laurent Pokou jouer dans les rangs de la sélection d'Afrique pour un match de Gala. Et Pelé de dire à la suite de la prestation de Pokou « J'ai trouvé mon successeur. Il s'appelle Laurent Pokou. Il n'a qu'un défaut, il n'est pas brésilien ». Il s'indigne même de la présence de Pokou dans le football Africain, le voyant plutôt poursuivre sa carrière à l'hexagone. Pour encourager Pokou à aller dans le football professionnel, Pelé décide en 1973 d'adresser personnellement une lettre à Laurent Pokou, pour l'inciter à aller dans la destination rêvée.

 

 

Et vient le 10 avril 1994. Ce fameux match pour la 3e place de la Coupe d'Afrique des nations. Ce jour-là, la Côte d'Ivoire et le Mali s’affrontaient pour le match de classement de la 19è édition de la Can. Les Éléphants sortent vainqueurs du duel (3-1), surtout avec le fameux numéro de Hamed Ouattara. L'attaquant ivoirien réussi un but d'une rare beauté. Passant le ballon entre les jambes du Gardien de but des Aigles du Mali, Ousmane Farota. Une réalisation qui a valu à celui qu'on appelle affectueusement " Adjedou " une photo avec le Roi Pelé. Une image bien accrochée dans le Hall of Fame de la Fédération ivoirienne de football.

’’

Adamah Khalil

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Ven, 30 Dec 2022 à 16h 50
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?