‘‘Il veut triompher sans compétir !’’ : Pourquoi il dit non au consensus autour de Didier Drogba

625 375

‘‘Il veut triompher sans compétir !’’ : Pourquoi il dit non au consensus autour de Didier Drogba

Depuis le plateau de ‘‘L’heure des Tchatcheurs’’ sur La3 ce mercredi matin face au confrère Choilio Diomandé, Martial Gohourou exprimait déjà son indignation face au consensus autour de la présidence de la FIF suscité par les présidents Patrice Motsepe de la CAF et Gianni Infantino de la FIFA. Sur sa page Facebook dans la soirée, c’est un post chargé d’antipathie envers Didier Drogba suspecté à raison d’être celui qui devrait être porté à la tête de ce pouvoir consensuel, que le journaliste proche de l'équipe sortante de la FIF a partagé à ses abonnés.

 

 

‘‘

Vous avez désacralisé le "fétiche" !

 

Il était sûr de battre tous ses adversaires. Il bombait la poitrine. De l'olympe, il pensait avoir droit de vie et de mort sur ses semblables. Grisé par son glorieux passé.

 

 

D'un air hautain, il convoqua les membres très actifs de l'association qui dirige le ballon rond local. Mal lui en pris ! Il prit une claque magistrale. Mais il n'a tiré aucune leçon de cette mésaventure. N'est-il pas le "Dieu" adulé par tous ? Comment peut-il.se soumettre à la volonté de simples mortels ? En effet, un "Dieu" ne peut être soumis par des dirigeants de clubs et de groupements d'intérêt. Ne voulant pas reconnaître le pouvoir de ces derniers, il n'a pu obtenir le soutien de la majorité d'entre eux. Et pourtant, le " Dieu" clamait haut et fort" qu'il ne s'engageait pas dans une bataille sans qu'il ne soit sûr de la gagner.

 

Au finish, le "Dieu" descendu trop tard de l'olympe, s'est rendu compte de son impuissance face aux membres très actifs de la maison de verre. Se sentant dans l'impossibilité d'inverser la tendance et d'ëtre idolâtré par de simples mortels, le "Dieu" s'est aplati. Déboussolé, anéanti, affaibli, désorienté, etc., le "Dieu" s'accroche à une bouée de sauvetage. Il n'a pas tort, car un "Dieu" ne meurt jamais. Il règne sur les mortels. Pour ce faire, il s'appuie sur l'intervention du maître de la planète foot. Le plus grand "Dieu" du monde du ballon rond. Grâce à cette intervention divine, celui qui pensait être un "Dieu", qui se prenait même pour " Dieu", craint de perdre le combat face à de simples mortels.

 

 

Il veut triompher sans compétir. Il veut vaincre sans péril. Il triomphera certainement sans gloire.

’’

Martial Gohourou,

journaliste


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 05 Mai 2021 à 22h 25
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?