Italie : Une campagne antiraciste jugée… raciste

625 375

Italie : Une campagne antiraciste jugée… raciste

Italie : Une campagne antiraciste jugée… raciste

Considéré comme mauvais élève du Vieux Continent en matière de lutte contre le racisme, l’Italie via sa Fédération a poussé le bouchon un peu trop loin cette fois-ci à-tel point que des grands clubs de Serie A ont dû réagir.


Gangrenée par le phénomène du racisme depuis plusieurs années, la Série A a décidé de prendre des mesures afin d’éradiquer le fléau dans les stades. Hélas, la noble initiative de l'instance Italienne a été faussée par une présentation de l'artiste peintre Simone Fugazzotto qui a travers son art a représenté trois singes sur des tableaux exposés au siège de la Fédération.

 

 

Interrogé sur cette représentation, l’artiste a livré une explication peu convaincante pour beaucoup.

« Avec ce triptyque, j'ai essayé de raconter que nous sommes des créatures complexes et passionnantes, que nous pouvons êtres tristes ou heureux, catholiques, musulmans ou bouddhistes, mais que au fond, ce qui détermine ce que nous sommes, ce sont nos actions et pas la couleur de notre peau. »,

a-t-il déclaré.

 

Une œuvre qui n’a pas été du goût de certains clubs dont le Milan AC qui l’a fait savoir via un post sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

En plus des clubs, des associations qui luttent contre les discriminations sont montées au créneau évoquant de "mauvaise blague".

« Une fois de plus, le football italien laisse le monde sans voix. Dans un pays où les autorités restent incapables semaine après semaine de s'occuper du racisme, la Serie A lance une campagne qui ressemble à une mauvaise blague. »

Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mar, 17 Déc 2019 à 16h 54
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?