JO ‘‘Espagne - Côte d’Ivoire’’ : Les Eléphants trahis par leur point fort

625 375

JO ‘‘Espagne - Côte d’Ivoire’’ : Les Eléphants trahis par leur point fort

JO ‘‘Espagne - Côte d’Ivoire’’ : Les Eléphants trahis par leur point fort

Les Eléphants ne verront pas les demi-finales du tournoi de football Olympique après leur défaite 5 buts à 2 ce matin face à l’Espagne après prolongation. Une sortie brutale pour les poulains d’Haidara Soualiho qui se sont complètement écroulés notamment en défense, réputée être le point de cette sélection.


Reconnue pour sa défense de fer qui a fait déjouer le Brésil et l’Allemagne, la sélection Espoir ivoirienne a été méconnaissable face à la Roja. Si l’attaque qui est le talon d’Achille des Eléphants est parvenue à en filler 2 buts aux espagnols, la défense qui jusque-là n’avait concédé que 2 buts dont un sur coup franc, en a pris 5 en un seul match. Des buts dus pour la plu part, à des erreurs grotesques de ces défenseurs qui ont malheureusement flanché au mauvais moment. Retour sur leurs prestations individuelles.

 

 

Eric Bailly

 

Le défenseur de Manchester United a connu une rencontre difficile. Auteur de l’ouverture du score sur un corner de Gradel (10’), Eric Bailly s’est malheureusement rendu fautif sur le but du 2 partout avec un attentisme qui ne dit pas son nom mais également sur le 3è but Espagnol en provoquant un penalty (98’) sur une faute de main grotesque. L’ancien sociétaire de Villarreal s’est complètement écroulé physiquement et psychologiquement au fil de la rencontre.

 

Wilfried Singo

 

Déjà moyen lors des phases de poules, le défenseur du Torino a lui aussi manqué sa rencontre avec notamment son erreur qui envoie le premier but égalisateur de la Roja (30’). Une faute monumentale qui a énormément sur la suite de son match. Son côté droit a été largement exploité par les Espagnols qui se sont donnés à cœur joie surtout Dani Olmo qui a multiplié les offensives

 

Timité Cheick

 

Titularisé pour la première fois dans ce tournoi, l’attaquant d’Amiens est passé à côté de son match. Avec une seule frappe dans le match, Timité Cheick n’a absolument pas apporté sur son flanc. Le joueur de 23 ans a dû céder sa place en seconde période à l’attaquant de Manchester United, Amad Diallo.

 

 

Ira Tapé Eliezer

 

Qu’est-ce qu’il nous avait enthousiasmé par ses parades et autres actions décisives dans les chocs face au Brésil et à l’Allemagne en phase de poules. Le portier du FC San Pedro en qui on place beaucoup d’espoir notamment pour la succession de Sylvain Gbohouo chez les Eléphants A, n’a pas fait de miracle ce samedi face à la Roja. Pas assez prompte sur la remise ô combien risquée de Singo consécutif au premier but espagnol, spectateur sur l'action loufoque du but égalisateur de Rafa Mir alors qu'elle se déroulait juste devant son petit carré et enfin pris à contre-pied sur le penalty bêtement provoqué par Eric Bailly. Trois actions de but dont il n'est certes pas à l'origine, mais sur lesquelles un "grand" gardien en sortait au moins une. Hélas, Tapé ne l'es pas encore !

 

Diallo Chester

 

Il a sans doute été le meilleur défenseur coté Ivoirien de ce quart. Le défenseur de l’AC Ajaccio a su contenir l’attaquant du Real Madrid, Marco Asencio. Sur son côté gauche avec Gradel, Diallo Ismaël s’est montré costaud défensivement mais également offensivement avec quelques centres. Pour un central de métier, Chester a parfaitement tenu le rôle du latéral, poste qu’il occupe depuis le début du tournoi et pour lequel il ne s’était pas toujours montré à son avantage.

 

Kouadio-Yves Dabila

 

 

Dans ce naufrage collectif, le défenseur Lillois est avec Chester celui qui a moins déçu. Prompt dans ses duels, le tôlier des Espoirs Eléphants a été à l’image de ce qu’il a montré tout au long du tournoi : Rugueux, appliqué quelque peu maladroit mais surtout très volontaire dans cette défense Ivoirienne.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 31 Jul 2021 à 16h 33
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?