‘‘Nous ne méritons pas un accueil triomphal !’’ : Gradel explique le boycott de la cérémonie de la FIF

625 375

‘‘Nous ne méritons pas un accueil triomphal !’’ : Gradel explique le boycott de la cérémonie de la FIF

‘‘Nous ne méritons pas un accueil triomphal !’’ : Gradel explique le boycott de la cérémonie de la FIF

Eliminés par l’Espagne en quarts de finale des Jeux Olympique de Tokyo, les Eléphants Olympiques sont arrivés cet après-midi à l'aéroport Félix Houphouët-Boigny où ils ont été accueilli par le Directeur du Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l'Economie Sportive au pavillon d'honneur. Un premier accueil qui devait être suivi d’un second plus triomphal au siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) à Treichville.

 

 

 

 

Sauf que les protégés du sélectionneur Haïdara Soualiho ont tout bonnement refusé de prendre part à la cérémonie organisée par la faitière. Un acte fort qu’a expliqué le capitaine Max-Alain Gradel sur sa page Facebook.

« Merci de nous féliciter pour notre parcours qui aurait pu être meilleur. Nous remercions les ivoiriennes et les ivoiriens pour leur soutien et leurs prières. Mais nous ne pensons pas que nous méritons un accueil triomphal car au final nous n’avons ramené aucune médaille au pays. Merci encore une fois »,

a lâché l’attaquant de Sivasspor avant de prendre rendez-vous pour 2022 avec la CAN au Cameroun.

« La prochaine échéance arrive, avec l’implication de tous, une bonne préparation et un peu de chance nous ferons un bien meilleur résultat. »

 

 

Gradel


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Lun, 02 Aou 2021 à 18h 40
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?