Présidence CAF : Jacques Anouma dit ne pas avoir de problème de parrainage

625 375

Présidence CAF : Jacques Anouma dit ne pas avoir de problème de parrainage

Présidence CAF : Jacques Anouma dit ne pas avoir de problème de parrainage

Sauf retournement de situation de dernière minute, l’ancien Dirigeant de la FIF sera bel et bien candidat à la prochaine élection présidentielle e la Confédération Africaine de Football prévue le 12 mars 2021 à Rabat (Maroc).


‘‘Parrainage’’, un mot encré de plus en plus dans le vocabulaire des ivoiriens suite à cette série d’élections qu’à connu et que continue de connaitre le pays. Si la présidentielle au niveau de l’Etat a désigné son gagnant, du côté de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) le processus électoral est suspendu depuis le 27 août dernier pour une raison de… parrainage évidemment. Du côté de la Confédération Africaine de Football (CAF), le parrainage est également la star.

 

Candidat à la présidentielle de la CAF, Jacques Anouma comme l’ensemble de ses adversaires, doit bénéficier absolument du la caution de trois (3) fédérations nationales dont obligatoirement celle de son pays. Si la FIF n’a pas hésité à lui remettre son parrainage, jusque-là, on n’en savait pas plus pour les deux autres parrainages.

 

En visite dans le quartier général (QG) du candidat déclaré à l'élection à la présidence de l'institution fédérale, Sory Diabaté, ce mardi 10 novembre 2020, dans l'après-midi, l'enfant de Memni, prétendant au fauteuil d'Ahmad Ahmad, a révélé avoir obtenu le soutien des 2 autres associations nationales membres de l'instance dirigeante du ballon rond continental en plus de celui de la FIF.

 

En clair, le successeur de feu Dieng Ousseynou a confié à son hôte et aux membres de son staff de campagne que son dossier de candidature est complet. Il sera déposé, ce jeudi 12 novembre (date limite), au Caire, la capitale de l'Egypte.

 

Jacques Anouma n’est pas seul en lice. Le président sortant de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad a annoncé sa candidature. Tout comme le Sud-africain, Patrice Motsepe, milliardaire, propriétaire du club de Mamelodi Sundows. Ahmed Yahya, Président de Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM), a également annoncé sa candidature ce lundi 09 novembre 2020. Ancien premier vice-président de la CAF, en froid avec le patron sortant Ahmad, Amaju Pinnick a décidé de se ranger derrière la milliardaire sud-africain qui est par ailleurs le beau-frère du président de son pays Cyril Ramaphosa. La bataille s’annonce rude pour l’Ivoirien. L’élection se tiendra le 12 mars 2021 à Rabat (Maroc).

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Auteur :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Mer, 11 Nov 2020 à 00h 10
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !