Son parcours, son transfert à l’ASEC, ses ambitions, … Zouzoua Pacôme se prononce

625 375

Son parcours, son transfert à l’ASEC, ses ambitions, … Zouzoua Pacôme se prononce

Son parcours, son transfert à l’ASEC, ses ambitions, … Zouzoua Pacôme se prononce

Pas encore titulaire, avec deux matchs seulement à son actif sur 6 sous les couleurs de l’ASEC Mimosas, Zouzoua Peodoh Pacôme, arrivé à l’intersaison du club rival de l’Africa Sports d’Abidjan, n’en démord pas. Il reste positif et croit en ses chances de devenir titulaire pour contribuer au rayonnement de son nouveau club. Il nous parle de ses ambitions.


Que pouvez-vous dire pour vous présenter aux Actionnaires ?

 

 

Je m’appelle Zouzoua Peodoh Pacôme. J’ai 24 ans. Je suis milieu de terrain, droitier, mais je joue des deux pieds. Je viens de l’Africa Sports d’Abidjan. J’ai signé à l’intersaison à l’ASEC Mimosas et je porte le maillot numéro 20.

 

Pourriez-vous nous parler de votre parcours sportif ?

 

Je suis entré au centre de formation Association Sportive des Clubs d’Abobo ou ASCA Abobo en 2010 où j’ai été formé. J’ai été prêté ensuite, une saison, au FC Ouragahio (L2/2011-2012), puis deux saisons à Ivoire Académie (L2/2012-2013 et 2013-2014). Un autre prêt m’a conduit au Williamsville Atlhletic Club (WAC) où j’ai évolué une saison (2014-2015). Après le WAC, je suis parti pour l’Europe pour des expériences au FC Sochaux (France), au Sparta Prague, en République Tchèque avant de rentrer au pays et signer pour trois saisons au SC Gagnoa (2017-2018, 2018-2019, 2019-2020). Durant ma dernière saison au Sporting Club, je suis reparti pour l’Europe, précisément en Lettonie, pour une expérience professionnelle qui a tourné court. Je suis alors revenu à Abidjan pour signer deux saisons à l’Africa Sports d’Abidjan.

 

Pouvez-vous nous raconter votre venue à l’ASEC Mimosas durant l’intersaison ?

 

Il y a une petite histoire concernant ma venue à l’ASEC Mimosas. En 2017-2018 déjà, je devais signer à l’ASEC Mimosas. Cela n’avait pas pu se faire pour certaines raisons et j’avais opté pour le SC de Gagnoa. À la fin de la saison dernière, le Coach N’GUESSAN Fabrice m’a approché pour me demander si j’étais intéressé par le nouveau projet sportif de l’ASEC Mimosas. Lorsqu’il m'en a parlé, je l’ai trouvé effectivement intéressant et j’ai accepté de m’engager avec le club jaune et noir.

 

N’avez-vous pas eu peur de la forte pression et de la concurrence qui existent autour et au sein de l’équipe première du club ?

 

Un joueur ambitieux ne craint ni la pression ni la concurrence. Je vous fais remarquer que la concurrence est une bonne chose parce qu’elle incite le joueur à travailler pour s’améliorer et progresser dans le jeu. La pression est aussi intéressante, car elle permet au footballeur de se concentrer sur ce qu’il fait et de mener une vie de sportif pour atteindre ses objectifs. Ce sont donc des choses qui peuvent me permettre de travailler pour avoir une place de titulaire.

 

Jusqu’ici, vous n’avez disputé que deux matchs contre le CR Belouizdad, à Abidjan, puis contre SOL FC (1ère journée de Ligue 1) sur les 6 disputés par votre équipe. Comment vivez-vous cette situation ?

 

On a un groupe de qualité et les places sont chères. Tout le monde travaille dur pour mériter la confiance du coach. Le dernier mot revient à l’entraîneur pour constituer son équipe pour chaque match. Il m’appartient de travailler davantage pour mériter la confiance de Coach CHEVALIER et cela me motive parce que je sais que j’ai les qualités pour devenir titulaire et contribuer au rayonnement du club en Côte d’Ivoire et sur le plan continental.

 

Comment avez-vous trouvé l’accueil quand vous êtes arrivé dans l’équipe ?

 

Contrairement aux idées reçues avant mon arrivée, j’ai trouvé une bonne ambiance dans l’équipe où j’ai retrouvé des amis tels que KI Aziz Stéphane, YAO Kouassi Attohoula, DOUMOUYA Mohamed Lamine, SINGONÉ Tosséta Claude et bien d’autres. J’ai été bien accueilli et je suis vraiment content d’être à l’ASEC Mimosas.

 

Que pensez-vous des méthodes de votre nouvel entraîneur ?

 

Coach CHEVALIER est un bon entraîneur pour avoir remporté la Ligue 1, la saison dernière avec une équipe qui a produit du jeu comme j’aime. Il est aussi un bosseur, un perfectionniste, un entraîneur rigoureux qui aime voir ses joueurs progresser de jour en jour. J’aime ses séances d’entraînement parce qu’elles nous poussent à aller au bout de l’effort. Surtout nous, les joueurs techniques, qui n’aimons pas faire trop d’effort. Avec lui, il faut mouiller le maillot à l’entraînement et pendant les matchs.

 

Le club peut-il réussir un bon parcours en Coupe de la Confédération ?

 

 

Absolument. On méritait même d’être qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions. Il ne nous a pas manqué grand-chose pour y être. On a péché simplement par manque de maturité et de réussite. On a un bon groupe pour conserver notre titre de champion en Ligue 1 et réussir un bon parcours en Coupe de la Confédération. Nos premiers matchs dans ces deux compétitions sont prometteurs et je souhaite que cela continue le plus longtemps possible pour atteindre nos objectifs de la saison.

 

Peut-on connaître vos ambitions ?

 

Je n’en ai qu’une en ce moment : réussir une bonne saison à l’ASEC Mimosas en devenant titulaire pour remporter la Ligue 1, la Coupe nationale et aller loin en Coupe de la Confédération.

 

Quel est votre joueur préféré ?

 

Xavier Hernandez dit Xavi, l’ancien milieu de terrain international du FC Barcelone et aujourd’hui l’entraîneur dudit club. Il m’impressionnait par ses qualités, sa vision de jeu.

 

Quel est votre club de rêve ?

 

Le FC Barcelone parce qu’il pratique du beau football avec de l’efficacité en plus.

 

Peut-on connaître votre plat préféré ?

 

En bon Bété d’Issia, j’aime le riz avec la sauce graine au poulet.

 

Et votre passe-temps préféré ?

 

Me retrouver avec les amis pour échanger ou aller au restaurant avec eux.

 

Quel est votre mot de fin ?

 

 

Je voudrais dire aux Actionnaires que tous les joueurs de l’ASEC Mimosas, anciens comme nouveaux, nourrissent l’ambition de tout gagner avec le club. On va tout donner pour remporter la Ligue 1 et repartir à la conquête de la Ligue de champions, la saison prochaine. On cherchera également à remporter la Coupe nationale et à aller loin en Coupe de la Confédération de la CAF. Que Dieu nous aide tous.


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : ASEC
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 04 Dec 2021 à 14h 56
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

PUB

Plus d'info ?