Volontaire, sans complexe, mauvais danseur : Haller selon Adam Khalil

625 375

Volontaire, sans complexe, mauvais danseur : Haller selon Adam Khalil

Volontaire, sans complexe, mauvais danseur : Haller selon Adam Khalil

Observateurs, fans et journalistes, tous ont été émerveillés par la première cap de l’attaquant de West Ham avec les Eléphants. Correspondant de Canal+ en Côte d’Ivoire, Adam Khalil a décortiqué la première expérience du joueur de 26 ans sous la tunique orange.


‘‘

Dans son cas, bien de jeunes footballeurs auraient faibli dans la pression d'une équipe à résultats immédiats et aux exigences tranchées des supporters.

Dans son cas, bien de coaches auraient douter de l'aligner aux côtés de cadors aux compétences et qualités exceptionnelles dont l'omnipotence coutumière a la fâcheuse tendance de tourner en dérision l'euphorie du nouveau venu. Dans son cas, bien d'analystes et experts aux dons divinatoires, n'auraient certainement pas parier un kopeck sur la valeur intrinsèque du jeunot.

 

 

Pour sa première sélection avec la Côte d'Ivoire, Sébastien Haller a brisé tous les clichés. Dès qu'il rentre sur le terrain, il s'affirme et marque par la suite le but du break (55eme). Certes, il est peut-être trop tôt pour le couvrir de fleurs. Mais, la lecture de sa prestation devant les Bareas de Madagascar (le 12 Novembre 2020 pour la 3ème journée des éliminatoires de la Can 2022), trahi toute analyse classique ; et montre qu'il y a effectivement de la très bonne semence pour mieux cultiver dans le jardin de la sélection nationale ivoirienne de football.

 

En dépit du mauvais état de l'herbe planté sur le rectangle vert d'Ebimpé, Sébastien Haller a défriché tous les espaces. Longues enjambées, sauts dans les airs, buste haut et bien posé en avant. Des mouvements à tout rompre, imposants la force de son mètre 90 sous la toise et sa masse de 82 Kgs sur la bascule, aux adversaires directs. Une taille plus haute et un poids trop lourds pour les défenseurs Malgaches.

 

Attaquant de pointe, le joueur de West Ham ne s'est pas fait prier pour redescendre dans l'entrejeu ou aux arrières postes pour aider au jeu collectif.

C'est déjà ça de gagner de la confiance et pourquoi pas, une place de titulaire dorénavant. Seul l'entraîneur justifiera les bons choix pour celui qui pendant 67 minutes de jeu (remplaçant de Jonathan Kodjia, blessé à la 23ème), s'est fait adouber par le public ivoirien. C'est sans doute un lien de télépathie avec la terre ivoirienne. Pour le fait que son choix d'opter pour la Côte d'Ivoire, s'est fait naturellement et de la plus simple des manières. Et pourtant, son père est français d'origine.

 

haller

 

Deux (2) pleines années sont déjà passées. La Côte d'Ivoire lui avait adressé un courrier motivé par le vœu de l'enrôler pour la sélection nationale. Sébastien Haller accueille circonspect la nouvelle. Son nom est pourtant bien inscrit dans les registres des équipes jeunes de la France (20 sélections et 13 buts avec les Espoirs), le pays qui l'a vu naître et grandir. Didier Deschamps, l'entraîneur de l'équipe Seniors de France, garde tout de même un œil attentif sur le natif de Ris-Orangis (Une commune de l'Essonne dans l'île-de-France). Le très jeune âge (Né un jour de Juin 1994) de Haller peut légitimement imposer à la France de revendiquer et de garder le joueur, à chaque fois que besoin se fera sentir.

 

 

Bizutage et ‘‘Couper Décaler’’

 

Vingt-quatre mois sont donc totalement écoulés. Le temps de la réflexion est désormais loin derrière. Le staff des Eléphants remet le dossier Haller sur la table dans le courant Septembre-Octobre 2020. Le jeune Sébastien prend en personne ses responsabilités. Des échanges de coups de fil avec l'encadrement technique ivoirien, aboutissent à sa détermination personnelle de jouer pour les Éléphants.

 

Sa préconvocation pour la double confrontation contre Madagascar, est donc lancée par l'entraîneur Patrice Beaumelle et ses collaborateurs. Pour faire accélérer la procédure, Haller ménage son agenda grâce aux bons soins des dirigeants de son club, West Ham pour trouver du temps à produire les papiers administratifs. C'est Sébastien Haller lui-même, qui se rend à l'ambassade de Côte d'Ivoire à Londres pour effectuer la demande de son passeport ivoirien. Il y fait le pied de grue. Le fils de Dame Simone Kuyo, native de Gagnoa appelle la famille et annonce que tout est désormais OK pour la Côte d'Ivoire.

 

À peine les billets d'avion électroniques envoyés aux sélectionnés pour le regroupement d'avant Côte d'Ivoire-Madagascar que Sébastien Haller saute dans le premier avion pour Abidjan. Signe de sa grande motivation, le désormais ancien français, fait partie des cinq premiers joueurs arrivés au rassemblement avec Wilfried Kanon, Jonathan Kodjia, Cissé Abdoul Karim, Ira Tapé Eliezer. Un jour plus tard, le groupe a grossi avec l'arrivée des autres sélectionnés. Après le dîner du soir. Il passe son bizutage devant ses nouveaux compatriotes. Les pas de danse effectués lors de ce ''baptême initiatique'', sont une esquisse de mouvements saccadés de ''Couper décaler'' et de mélange bizarre d'autres danses sautillantes. Ses coéquipiers en rient. S'ils reconnaissent des rythmes de la danse urbaine ivoirienne, les autres pas ne ressemblent à rien. Haller lui s'en moque. Et continue d'égayer ses spectateurs hilares.

 

 

Son intégration est ainsi faite, sans appréhension. Il se fond totalement dans le groupe. Souriant, serviable aux côtés des autres. Son aura attire. Une acceptation sans obstacle dans l'équipe. Ce premier pari, Sébastien Haller l'a bien rempli. Très souvent, l'arrivée de nouveaux venus demande un certain temps d'adaptation. Créer une complicité avec ses coéquipiers en dehors du terrain est souvent une étape essentielle pour établir une complicité technique sur les prés. Sébastien Haller l'a amplement compris. Prochaine étape !

’’

Adam Khalil

 

tyu


Laisser un commentaire

D'où provient l'info

  • Source : MondialSport.ci
  • Mis en ligne par :
  • Date de publication :
  • Dernière mise à jour : Sam, 14 Nov 2020 à 15h 13
  • Contacter l'auteur : news@mondialsport.net

Vos données ne seront pas publiées !

Newsletter

pub

Plus d'info ?